Le froid : Attention danger pour la santé

Lutter contre les effets néfastes du froid sur la santé
0 avis

Chaque année des centaines de personnes se font surprendre par les effets néfastes et insidieux du froid. Il est vrai qu'avec le froid, il faut prendre des précautions surtout pour les personnes fragiles face à ces conditions.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 17/12/2012

Quelles sont les personnes fragiles ?

Les personnes âgées par la diminution de la perception du froid et la moins bonne adaptation de leur organisme aux conditions climatiques extrêmes.

  • les nouveaux

  • nés pour les mêmes raisons que précédemment.

  • les personnes souffrant de certaines maladies comme :

    • Les troubles de la thyroïde

    • Les maladies cardiaques

    • Les insuffisances respiratoires

    • Le diabète

    • Les maladies neurologiques

    • Les sans abris et les personnes à mobilité réduites

 

Ce qu'il faut faire pour lutter contre le froid

  • Limiter au maximum les activités extérieures

  • restez de préférence au chaud

  • éviter au maximum de prendre la route

  • adapter son habillement aux conditions extérieures :

    • Se couvrir la tête (plus sensible aux déperditions d'énergie)

    • Multiplier les couches de vêtement en fonction des T°

    • Porter des gants et des chaussures chaudes pour éviter les engelures

  • maintenir un niveau d'activité pour éviter le refroidissement sans pour autant forcer

  • manger copieusement pour compenser l'augmentation des dépenses de calories liées à l'adaptation du corps au froid

  • vérifier les ventilations des maisons et le bon fonctionnement des chauffages pour éviter les intoxications

  • penser à boire de l'eau

  • éviter l'alcool qui donne une sensation très temporaire de chaleur mais qui empêche le corps de s'adapter naturellement au froid

 

Ces précautions à respecter sont encore plus fortes pour les personnes fragiles et notamment les nourrissons et les personnes âgées.

 

Vous êtes surpris par le froid, que peut-il se passer ?

Les conséquences directes du froid se traduisent par :

  • des gelures superficielles : ce sont des réactions au froid sans conséquence et elles ne sont pas douloureuses. Généralement il suffit de frotter pour réactiver la circulation sanguine.

  • Les engelures qui se matérialisent par une zone de peau blanche ferme avec engourdissement des tissus. Elles ne font pas spécialement mal. Il faut alors immerger la partie atteinte dans l'eau chaude non brûlante et ne pas frictionner car cela peut aggraver la lésion.

  • Les gelures graves qui surviennent après une exposition prolongée au froid et au vent. La peau est insensible, prend une coloration bleu-noirâtre et devient cassante. Il faut alors appeler les secours.

  • Le plus grave, l'hypothermie. La température corporelle descend en dessous de 35° et progressivement les fonctions vitales sont altérées si rien n'est fait. Il faut alors de toute urgence appeler le 15.En tout état de cause il est recommandé de consulter un médecin si vous ressentez des symptômes inhabituels après toute exposition prolongée à des températures basses.

 

A lire aussi

Les médicaments à risques en cas de vague de froid


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 17/12/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Vrai - Faux : la maladie de Lyme
Chaleur, humidité, broussailles, herbes hautes sont une aubaine pour les tiques, principaux transmet…
En pleine forme sous le soleil
Les vacances et leurs promesses de détente, de plaisir et de peau hâlée ne doivent pas faire oublier…
Vacances actives ou reposantes ?
L’étymologie de vacances signifie « faire le vide ». Pour y parvenir, on alterne repos et revitalisa…