Ampoules aux pieds : comment les éviter ?

Prévenir et soigner les ampoules aux pieds
0 avis

Randonnée, nouvelles chaussures ou journée shopping, une ampoule est vite arrivée ! Comment éviter que cela ne vire au cauchemar ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/05/2012

Qu'est-ce qu'une ampoule ?

Aiie...! A chaque pas, vous sentez une désagréable sensation de brûlure. Et pour cause, une ampoule trône à l'arrière de votre talon. Si celles-ci ont pour zone de prédilection les pieds, elles peuvent apparaître n'importe où, dès qu'un frottement sur la peau s'opère.

Comme sur les mains des joueurs de tennis par exemple. Les frottements répétés sur l'épiderme, la couche supérieure de la peau, provoquent une irritation. Sous l'épiderme, se forme alors une bulle remplie d'une sécrétion naturelle, la lymphe, pour protéger les tissus situés juste en dessous.

 

Prévenir les ampoules

Pour éviter de devoir terminer votre randonnée à cloche-pied, prenez donc quelques mesures de précaution :

  • Ne portez pas de chaussures neuves, avant d'entamer une grande marche. Il faut le temps que les chaussures s'assouplissent et prennent la forme de votre pied

  • Portez des chaussures adaptées : ni trop petites, ni trop grandes. Dans les 2 cas, cela entraine un frottement

  • Ne serrez pas trop vos chaussures

  • Ne portez pas de chaussettes trop grandes qui pourraient faire des plis. En cas de randonnée, optez pour des chaussettes de sport. 

  • Evitez les bains de pieds chauds et prolongés avant une longue marche. Ils fragilisent l'épiderme.

  • Gardez les pieds au sec : l'humidité favorise l'échauffement. Si vos chaussures sont mouillées en fin de journée, remplissez-les de papier journal pendant la nuit afin qu'il en absorbe l'humidité.

 

Sujet aux ampoules ? Avant une longue marche, appliquez sur vos pieds : une solution tannante, qui resserre les tissus. Elle favorise la résistance cutanée au frottement- ensuite une crème "anti-échauffement", qui laisse à la surface de la peau un film protecteur favorisant le glissement. A renouveler à chaque arrêt prolongé !

N'attendez pas la formation de la bulle pour réagir ! Dès les premiers signes d’irritation, appliquez un pansement protecteur, de style "seconde peau".

Un incontournable du matériel de randonnée !

 

Soigner les ampoules

Malgré vos précautions, une ampoule s'est formée sur votre pied ? Que faire ? Faut-il la percer ou la laisser se résorber naturellement ?

  • Si l'ampoule est intacte et que vous devez encore marcher, mieux vaut la laisser telle quelle le temps de rentrer, afin de protéger les tissus se trouvant dessous. Couvrez avec un pansement protecteur de type "seconde peau".

  • De retour à la maison ? Percez délicatement la bulle avec une aiguille stérile. Désinfectez bien la plaie avec un antiseptique et couvrez avec un pansement. Vous devriez retrouver les joies de la marche en quelques jours !

 

À lire aussi

Prévenir et traiter : je veux des pieds en parfaite santé !

Comment prendre soin de vos pieds ?

Les jambes lourdes
Porter des talons hauts, une pratique à risque!

 

Source

*La prescription du podologue du sport, Eric Benguerbi, président de l'Association Nationale des Podologues du Sport, Le podologue scientifique, avril 2010
Article réalisé en collaboration avec Adrien Gallois, podologue.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/05/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Vrai - Faux : la maladie de Lyme
Chaleur, humidité, broussailles, herbes hautes sont une aubaine pour les tiques, principaux transmet…
En pleine forme sous le soleil
Les vacances et leurs promesses de détente, de plaisir et de peau hâlée ne doivent pas faire oublier…
Vacances actives ou reposantes ?
L’étymologie de vacances signifie « faire le vide ». Pour y parvenir, on alterne repos et revitalisa…