« La trousse de secours idéale n’existe pas ! »

Que mettre dans la trousse de secours des vacances ?
0 avis

Au moment de composer une trousse de secours, la question se pose : quels médicaments emporter ? Le point avec le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste.  

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/06/2014

La composition d'un trousse de secours

Magazine Giphar : Quels médicament composent une bonne trousse de secours ?

Gérald Kierzek (GK) : La trousse de secours idéale n’existe pas telle quelle dans les pharmacies ! Il faut l’adapter avec son pharmacien ou son médecin, et la composer en fonction :

  • de la famille (enfants, personnes âgées, etc.)

  • des antécédents médicaux des uns et des autres. Si un membre de la famille a déjà fait par le passé une réaction allergique « grave » suite à une piqûre de guêpe par exemple (comme un œdème de Quincke), un stylo auto-injecteur d’adrénaline a peut-être été prescrit par l’allergologue ; 

  • de la destination : on n’encourt pas les mêmes risques sanitaires dans le nord de la France qu’au cœur de l’Afrique ! 

Ceci dit, il y a trois médicaments indispensables qui doivent toujours être emportés partout, car ils permettent de régler bon nombre de problèmes : du paracétamol (contre la fièvre et les douleurs), un antiémétique (contre les vomissements) et un anti-diarrhéique. 

 

Les traitements médicamenteux

MG : Et les traitements que l’on prend quand on souffre d’une maladie chronique, un diabète, par exemple ? 

GK : D’abord, en cas de perte ou de vol, il est indispensable d’emporter avec vous une prescription médicale avec le nom du médicament en dénomination commune internationale (DCI) si vous voyagez à l’étranger. 

Ensuite, vient la question de l’avion : que peut-on prendre à bord ? Je conseille aux voyageurs sous traitement chronique de toujours le « couper » en deux : une partie dans votre valise, en soute, et une autre partie dans votre bagage à main. Prévoyez une quantité suffisante de médicaments sur vous, au cas où l’avion aurait du retard. 

Enfin, sachez que tout ce qui est injectable (seringues, pompe à insuline, etc.) nécessite un certificat médical stipulant que vous avez besoin de votre traitement à bord. Ce type de document peut être rédigé (en anglais, de préférence) par votre médecin traitant ou délivré par le service médical d’Air France, contacté préalablement. 

 

MG : Peut-on emporter des antibiotiques dans sa trousse de secours ?

GK : Si vous faites un périple dans une zone où il n’y a ni médecin ni hôpital, oui, vous pouvez envisager de vous faire prescrire des antibiotiques à large spectre. Attention toutefois à ne pas faire d’automédication sauvage !

Faites le point avec votre médecin traitant avant de partir. 

 

De petits objets bien pratiques !

Dans certaines circonstances, certains objets peuvent s’avérer bien pratiques ! 

  • Des épingles à nourrice pour attacher un bandage ou une écharpe.

  • Un trombone peut servir d’épingle à nourrice de fortune ou pour percer un hématome sous l’ongle.

  • Une paire de ciseaux.

  • Une pince à épiler pour retirer échardes et dards.

  • Un briquet pour désinfecter une aiguille.

  • En cas de crise de spasmophilie, un sac en plastique dans lequel on respire s’avérera précieux. Il peut également remplacer des gants en latex… 

 

À lire aussi

Trousse de secours : avez-vous pensé à tout ?
La trousse homéopathique de l’été
Composition d'une trousse de secours

Vacances et piqûres en tout genre


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/06/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment combattre le mal des transports ?
Tout le monde fait l’expérience du mal des transports au moins une fois dans sa vie. À la veille d’u…
Que mettre dans sa pharmacie de voyage ?
Nous sommes nombreux à emporter avec nous une petite pharmacie de voyage ou trousse de secours, au c…
Bien choisir et utiliser sa crème solaire
Vous y êtes presque : dans quelques jours, vous partez en vacances ! Peut-être même bouclez-vous vos…