Composition d'une trousse de secours

Que mettre dans une trousse de secours ?
58 avis

Que ce soit à la maison, sur le lieu de travail ou encore en vacances (en randonnée par exemple), une trousse de secours s'avère souvent utile en cas d'accidents, qu'ils soient bénins (coupures, bosses, échardes...) ou plus sérieux (fractures, entorses, hémorragies).

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/07/2012

Base d'une trousse de secours

  • Une couverture de survie.

  • Une petite bouteille d'alcool de menthe, quelques morceaux de sucre.

  • Antiseptique cutané (en spray ou en unidoses).

  • Compresses stériles.

  • Pansements pré-découpés.

  • Pansements hémostatiques (en cas de saignement de nez par exemple).

  • Sparadrap hypoallergénique.

  • Bandes extensibles (type velpeau ou nylex).

  • Ciseaux à bouts ronds et Pince à échardes.

  • Gants à usage unique.

 

Haut de page

A ajouter dans une trousse de secours pour le voyage

  • Bande élastique autoadhésive pour strapping.

  • Une attelle gouttière (pour immobiliser un membre).

  • Un appareil type Aspivenin® en cas de piqûre ou morsure.

  • Une pommade contre les démangeaisons (+ antihistaminique par voie orale en cas de réaction allergique importante).

  • Un antinauséeux (contre le mal des transports).

  • Un collyre antiseptique ou décongestionnant en unidoses.

  • Une pommade contre les contusions et un tube homéopathique d'arnica montana 9CH.

  • Un briquet.

 

Haut de page

A ajouter dans une trousse de secours en entreprise

(à adapter selon les risques liés à l'activité de l'entreprise)

  • Un masque pour le bouche à bouche.

  • Un coussin hémostatique en cas d'hémorragie importante.

  • Bande élastique autoadhésive pour strapping.

  • Gants à usage unique.

  • Doigtiers de protection.

  • Sacs en plastique.

  • Pommade ou pansements gras en cas de brûlure.

  • Solution de lavage oculaire et collyre en unidoses.

  • Une pommade contre les contusions.

  • Du paracétamol ou de l'ibuprofène en cas de douleur.

  • Kit « membre sectionné » en cas de section d'un doigt ou d'une main.


 

Demandez conseil à votre pharmacien


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/07/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
58 avis

Voir aussi

Comment combattre le mal des transports ?
Tout le monde fait l’expérience du mal des transports au moins une fois dans sa vie. À la veille d’u…
Que mettre dans sa pharmacie de voyage ?
Nous sommes nombreux à emporter avec nous une petite pharmacie de voyage ou trousse de secours, au c…
Bien choisir et utiliser sa crème solaire
Vous y êtes presque : dans quelques jours, vous partez en vacances ! Peut-être même bouclez-vous vos…