Se débarrasser des poignées d’amour !

Se débarrasser des poignées d’amour !
4 avis

Une fois qu’elles sont installées, il n’est guère facile de se débarrasser des poignées d’amour ! Pas facile… mais pas impossible !  Suivez nos conseils… 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 13/05/2015

On appelle poignées d’amour ces amas graisseux situés sur le pourtour de la sangle abdominale, entre les hanches et la taille. 

Les deux sexes sont également touchés par ce phénomène. 

  • La graisse des hommes se stocke habituellement sur le ventre (silhouette en forme de pomme)

  • La graisse des femmes a plutôt tendance à s’accumuler dans les cuisses, les fesses et sur les hanches (silhouette en forme de poire), mais certaines ont également un « gros » ventre. 

De plus, à la ménopause, les graisses se répartissent souvent différemment dans le corps et se fixent davantage sur la ceinture abdominale. 

 

Faire des abdos ? Inutile ! 

Pour se débarrasser de ses poignées d’amour, il n’y a pas 36.000 solutions : il faut mincir. Soyons clairs : aucun exercice ne fait « fondre » la graisse localement, de façon ciblée. Une perte de poids est toujours globale. Inutile donc de s’infliger d’interminables séances d’abdos. Certes, faire de bons abdos renforce la ceinture abdominale et les muscles sont de gros consommateurs d’énergie, mais cela ne diminue pas vraiment le tour de taille et cela a peu d’effet sur les poignées d’amour.  

 

Puiser dans les réserves de graisse

Pour diminuer sa masse graisseuse et ses poignées d’amour, une seule solution : les sports d’endurance ! Marche rapide, course à pied, natation, vélo, aviron… Au bout de 20 à 30 minutes d’exercices d’intensité modérée à soutenue, ces activités sportives obligent le corps à aller puiser dans ses réserves. À raison d’au moins 2 à 3 séances hebdomadaires de minimum 45 minutes, les premiers résultats sont visibles après quelques mois. 

 

Alimentation anti-bourrelets

Évidemment, ces efforts ne servent à rien s’ils ne s’accompagnent pas de certaines mesures diététiques ! Une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes et limitée en sucres et en graisses, est indispensable à une perte de poids durable. Quant aux compléments alimentaires censés « brûler » les graisses, ils peuvent donner un coup de pouce, mais ils ne font pas de miracle. Bouger plus et manger mieux, à vie, c’est la (seule) clé d’une silhouette harmonieuse. 

 

Se peser ou mesurer ?

Dans la chasse aux poignées d’amour (et aux kilos en général), mieux vaut ne pas se focaliser sur son poids. En effet, dans un premier temps, la diminution de la masse grasse peut être compensée sur la balance par le développement de la masse musculaire. Mesurer régulièrement ses tours de taille et de hanche avec un mètre ruban permet de mieux se rendre compte d’un amincissement. Commencer à flotter dans certains vêtements est également bon signe !

 

À lire aussi

Perdre du poids : comment faire ?

Sans sport, impossible de retrouver la ligne ?

Mincir… sans faim !

Pourquoi les régimes sévères ne marchent pas...


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 13/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
4 avis

Voir aussi

Manger moins sans même y penser !
Les protéines – en particulier animales – et les lipides présentent une densité calorique élevée. Po…
Vous avez besoin de perdre du poids ? Certains objets peuvent vous aider à atteindre vos objectifs !…
Les personnes obèses en France
L'Organisation mondiale de la Santé estime que 600 millions de personnes sont obèses dans le monde. …