Alimentation : quelques repères de consommation

Que manger et en quelle quantité ?
4 avis

Vous voulez avoir une alimentation équilibrée pour votre santé et être en forme. Voici des repères qui vous aideront à faire les bons choix...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Aliments et proportions

Fruits et légumes : au moins 5 fois par jour

  • à chaque repas et en cas de petits creux

  • crus, cuits, natures ou préparés

  • frais, surgelés ou en conserve

Pains, céréales, pomme de terre et légumes secs : à chaque repas et selon l'appétit

  • favoriser les aliments céréaliers complets ou le pain bis

  • privilégier la variété

Laits et produits laitiers (yaourts, fromages) : 3 par jour

  • privilégier la variété

  • privilégier les fromages les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés

 

Viandes et volailles, produits de la pêche et œufs : 1 à 2 fois par jour

  • en quantité inférieure à celle de l'accompagnement

  • viandes : privilégier la variété des espèces et les morceaux les moins gras (viandes blanches)

  • poissons : au moins 2 fois par semaine

 

Matières grasses ajoutées : limiter la consommation

  • privilégier les matières grasses végétales (huile d'olive, de colza...)

  • favoriser la variété

  • limiter les graisses d'origine animale (beurre, crème...)

 

Produits sucrés : limiter la consommation

  • attention aux boissons sucrées

  • attention aux aliments gras et sucrés à la fois (pâtisseries, crèmes dessert, chocolat, glaces...)

Les boissons

De l'eau à volonté.

  • au cours et en dehors des repas

  • limiter les boissons sucrées (privilégier les boissons light)

  • boissons alcoolisées : ne pas dépasser 2 verres de vin (de 10 cl) par jour pour les femmes et 3 pour les hommes. 2 verres de vin sont équivalents à 2 demis de bière ou 6 cl d'alcool fort

 

Sel : limiter la consommation

  • préférer le sel iodé

  • ne pas resaler avant de goûter

  • réduire l'ajout de sel dans les eaux de cuisson

  • limiter les fromages et les charcuteries les plus salés et les produits apéritifs salés

 

À lire aussi

Alimentation de l'enfant : pensez à diversifier et varier !

Alimentation et changement de saison

 

Source
Réalisé en collaboration avec Roche.

La responsabilité de Roche ne saurait être engagée du fait des informations contenues sur ces pages ou de l'usage qui en serait fait.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
4 avis

Voir aussi

La phytothérapie comme aide minceur
À l’approche de l’été, la phytothérapie est un bon moyen de booster une cure minceur tout en débarra…
Régime santé DASH contre l'hypertension
On sait que l’alimentation peut faire beaucoup pour prévenir ou réduire l’hypertension. Le régime DA…
Manger moins sans même y penser !
Les protéines – en particulier animales – et les lipides présentent une densité calorique élevée. Po…