Champignon

MYCENA PURA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : La Mycène pure
Indications Toxicité, Comestibilité : dangereux

Déscriptif

- Chapeau typiquement rose lilas bleuté, parfois blanc à brunâtre violeté, fin, convexe puis étalé en conservant un mamelon central ; - Lames blanchâtres à rosées, espacées, adnées à échancrées ; - Sporée blanche ; - Pied rose violacé, long et grêle, assez fragile (comme la plupart des mycènes) ; - Chair mince, blanche à légèrement rosée ; odeur de radis.

Classification

Ordre des Tricholometales Famille des Mycènacées

Comestibilité

Toxicité par syndrome sudorien (ou muscarinien)

Taille

Chapeau de 4 à 5 cm environ, pied jusqu'à 8 cm de hauteur.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en automne dans les sous-bois de feuillus.

Confusions possibles

La mycène pure peut être confondue avec : - Le laccaire améthyste (Laccaria amethystina), comestible - Le laccaire laqué (Laccaria laccata), comestible - Le mycène rose (Mycena rosea), toxique

Le conseil de votre pharmacien

Ce champignon peut provoquer des troubles digestifs ainsi que de graves atteintes nerveuses et psychiques accompagnées de troubles hallucinatoires. Ces troubles apparaissent très tôt (1 à 2 heures après l'ingestion) et n'entrainent pas la mort.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan : reconnaître les champignons Guide vert Solar : les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis