Champignon

LACCARIA LACCATA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : Le laccaire laqué (ou clitocybe laqué)
Indications Toxicité, Comestibilité : comestible

Déscriptif

- chapeau roux carné à orangé, très mince; - lames rose carné, épaisses, peu nombreuses; - sporée blanche; - pied de la même couleur que le chapeau, grèle et très fibreux (à rejeter).

Classification

Ordre des Tricholomatales Famille des Tricholomatacées

Comestibilité

Bon comestible.

Taille

chapeau de 2 à 5 cm, pied de 3 à 6 cm.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en automne dans les bois de feuillus et de résineux.

Confusions possibles

Le laccaire laqué peut être confondu avec : - Le laccaire améthyste (Laccaria amethystina), excellent comestible - Le marasme des oréades (Marasmius oreades), excellent comestible - La mycène pure (Mycena pura), toxique - L'inocybe à lames couleur de terre (Inocybe geophylla), toxique

Le conseil de votre pharmacien

Très proche du laccaire améthyste, le laccaire laqé est un bon champignon dont on ne consommera, avec modération, que le chapeau. En effet, depuis la catastrophe de Tchernobyl, le laccaire laqué s'est avèré être un excellent accumulateur de Césium (comme d'autres champignons d'ailleurs). Le CRIIRAD recommande encore de contrôler la radioactivité de certaines denrées issuent des milieux forestiers en provenance de certaines régions de France ou d'Europe.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan reconnaître les champignons Guide vert Solar les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis