Champignon

ENTOLOMA LIVIDUM

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : L'Entolome livide dit 'Le perfide'ou 'Faux meunier'
Indications Toxicité, Comestibilité : mortel

Déscriptif

- Chapeau charnu et épais, campanulé puis convexe puis étalé et souvent bosselé; - Cuticule sèche crème ocracée à nuance grisâtre, teintée par endroit de paille ou d'ocre, recouverte de fines fibrilles qui lui donnent un aspect satiné; - Lames peu serrées, horizontales, sinuées échancrées, inégales et plus ou moins libres, d'abord jaune de beurre puis rose saumonée; - Sporée rose; - Pied blanc à crème, grisâtre, bulbeux, massif et cylindrique, plutôt élancé et parfois courbé, portant des stries longitudinales; - Chair blanche, ferme à l'agréable odeur de farine fraîche puis subnauséeuse;

Classification

Ordre des Entolomatales Famille des Entolomatacées

Comestibilité

Toxicité par syndrome résinoïdien

Taille

Chapeau jusqu'à 20 cm de diamètre ; pied pouvant atteindre 18 cm de hauteur et 4 cm de diamètre.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en automne, souvent en cercles dans les bois de feuillus ou en lisières de bois (sur terrains argileux et calcaires hydrophiles).

Confusions possibles

L'entolome livide peut être confondu avec : - Le clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis), comestible

Le conseil de votre pharmacien

L'intoxication se caractérise par un syndrome gastro-entérique sévère d'apparition rapide (quelques minutes à quelques heures après l'ingestion) avec troubles gastro-intestinaux violents et douloureux accompagnés de nausées, vomissements et diarrhées. L'ingestion d'entolome livide peut être fatale.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard
Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem)
Guide Nathan : reconnaître les champignons
Guide vert Solar : les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis