Champignon

COPRINUS ATRAMENTARIUS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : Le Coprin noir d'encre
Indications Toxicité, Comestibilité : dangereux

Déscriptif

- Chapeau blanc sale à cendré, soyeux et strié, en forme de cloche puis ouvert comme un parapluie. Il se liquéfie totalement avec l'âge (en partant de la base) ; - Lames libres et ventrues, grisâtres puis brun pourpre puis noires, pleureuses ; - Pied blanc à brunâtre, d'abord court et épais puis s'étirant nettement avec l'age ; anneau fugace très bas ; - Chair grisâtre, mince et fragile ; elle devient noire et se liquéfie avec l'âge.

Classification

Ordre des Agaricales Famille des Coprinacées

Comestibilité

Toxicité par syndrome coprinien.

Taille

Chapeau de 4 à 7 cm; pied de 10 à 12 cm de hauteur.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en automne dans les prairies, les jardins et les chemins.

Confusions possibles

Le coprin noir d'encre peut être confondu avec : - Le coprin chevelu (Coprinus comatus), comestible - Le coprin blanc de neige (Coprinus niveus), médiocre comestible

Le conseil de votre pharmacien

Le champignon «consommable» contient une molécule, la coprine, qui devient toxique lors de l'ingestion d'alcool. Les troubles provoqués (bouffées de chaleur, suffocation) sont plus gênants que graves mais ils peuvent survenir suite à la consommation d'alcool, pendant près d'un mois après le repas de champignons.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan : reconnaître les champignons Guide vert Solar : les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis