Champignon

COPRINUS ATRAMENTARIUS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : Le coprin noir d'encre
Indications Toxicité, Comestibilité : toxique

Déscriptif

- chapeau blanc sale à cendré, soyeux et strié, en forme de cloche puis ouvert comme un parapluie. Il se liquéfie totalement avec l'âge (en partant de la base); - lames libres et ventrues, grisâtres puis brun pourpre puis noires, pleureuses; - pied blanc à brunâtre, d'abord court et épais puis s'étirant nettement avec l'age; anneau fugace très bas; - chair grisâtre, mince et fragile; elle devient noire et se liquéfie avec l'âge.

Classification

Ordre des Agaricales Famille des Coprinacées

Comestibilité

Toxicité par syndrome coprinien

Taille

chapeau de 4 à 7 cm; pied de 10 à 12 cm de hauteur.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en automne dans les prairies, les jardins et les chemins.

Confusions possibles

Le coprin noir d'encre peut être confondu avec : - Le coprin chevelu (Coprinus comatus), comestible - Le coprin blanc de neige (Coprinus niveus), médiocre comestible

Le conseil de votre pharmacien

Le champignon « consommable » contient une molécule, la coprine, qui devient toxique lors de l'ingestion d'alcool. Les troubles provoqués (bouffées de chaleur, suffocation) sont plus gênants que graves mais ils peuvent survenir suite à la consommation d'alcool, près d'un mois après un repas de champignons.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan reconnaître les champignons Guide vert Solar les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis