Champignon

ARMILLARIA MELLEA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : L'Armillaire couleur de miel
Indications Toxicité, Comestibilité : non comestible

Déscriptif

- Chapeau globuleux puis étalé ; - Cuticule couleur de miel ponctuée de fines mouchetures accentuées au centre ; - Lames subdécurrentes, blanches jaunissantes ; - Sporée blanche ; - Pied élancé, cylindrique, portant un anneau membraneux «en revers de chaussette»: l'armille ; - Chair blanche et ferme, voire coriace dans le pied ; présence de rhizomorphes (filaments) noirs sous l'écorce des arbres parasités.

Classification

Ordre des Tricholomatales Famille des Tricholomatacées

Comestibilité

Comestible jeune et bien cuit.

Taille

Chapeau jusqu'à 15 cm de diamètre, pied jusqu'à 20 cm.

Où et quand le trouve-t-on ?

En automne sur les feuillus.

Confusions possibles

L'armillaire couleur de miel peut être confondue avec : - La pholiote écailleuse (Pholiota squarrosa), sans intérêt, - La pholiote changeante (Kuehneromyces mutabilis), comestible.

Le conseil de votre pharmacien

Ce champignon est comestible jeune et bien cuit. Implanté en touffes (espèce cespiteuse) sur la racine des arbres, son apparition est synonyme de mort pour les arbres touchés qui succombent à une pourriture blanche.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan : reconnaître les champignons Guide vert Solar : les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis