Champignon

AMANITA OVOIDEA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : L'Amanite ovoïde ou Oronge blanche
Indications Toxicité, Comestibilité : comestible

Déscriptif

- chapeau blanc ivoire, satiné, arrondi puis convexe, à marge unie. Il peut porter à la marge des lambeaux farineux, restes du voile secondaire; - lames blanches à crème, serrées, libres et ventrues; - sporée blanche; - pied blanc, robuste et trapu, portant un anneau crémeux blanc ample et fragile (floconneux au toucher); - base du pied légèrement renflée, enserrée par une volve blanche, ample et épaisse; - chair blanche, épaisse et ferme et quasiment inodore puis 'fruits de mer'.

Classification

Ordre des Amanitales Famille des Amanitacées

Comestibilité

médiocre comestible

Taille

chapeau pouvant atteindre 20 à 30 cm; pied de 15 à 15 cm de hauteur.

Où et quand le trouve-t-on ?

En été et en Automne dans les bois clairs de feuillus et de pinèdes et dans les taillus thermophiles, calcicoles.

Confusions possibles

L'amanite ovoïde peut être confondue avec : - L'amanite vireuse (Amanita virosa), mortelle - L'amanite printanière (Amanita verna), mortelle - L'amanite solitaire (Amanita strobiliformis), comestible

Le conseil de votre pharmacien

Egalement nommée Coucoumelle, cette belle espèce comestible quoique peu savoureuse ne doit pas être confondue avec les amanites blanches mortelles.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan reconnaître les champignons Guide vert Solar les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis