Champignon

AMANITA MUSCARIA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom commun : L'Amanite tue-mouches ou Amanite mouchetée
Indications Toxicité, Comestibilité : hallucinogène

Déscriptif

- Chapeau charnu, globuleux puis convexe, rouge-orangé, plus ou moins recouvert de verrues blanchâtres régulières et labiles ; - Lames blanches, libres et serrées ; - Sporée blanche ; - Pied bulbeux, blanc et cylindrique, lisse ou floconneux, avec un anneau blanc pelucheux ; volve à flocons réguliers concentriques.

Classification

Ordre des Amanitales Famille des Amanitacées

Comestibilité

Toxicité par syndrome muscarinien et panthérinien.

Taille

Chapeau jusqu'à 20 cm environ, pied jusqu'à 25 cm avec un diamètre de 2 à 3 cm.

Où et quand le trouve-t-on ?

De juin à novembre dans les forêts ; champignon acidophile.

Confusions possibles

L'amanite tue-mouches peut être confondue avec : - L'amanite des Césars (Amanita caesarea), comestible

Le conseil de votre pharmacien

Les troubles provoqués par ce champignon apparaissent très tôt et touchent différents organes entrainant des troubles digestifs ainsi que de graves atteintes nerveuses et psychiques accompagnées de troubles hallucinatoires.

Sources

http://amanites.fr - Yann Richard Guide des Champignons de France et d'Europe (R. Courtecuisse, B. Duhem) Guide Nathan : reconnaître les champignons Guide vert Solar : les Champignons de France
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis