Les fruits du printemps : La fraise

L'apport nutritionnel de la fraise
0 avis

Découvrez les valeurs nutritionnelles de la fraise et comment la choisir...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

La saison de la fraise

Les premières fraises arrivent courant mars, vous pouvez en déguster jusqu’à mi-mai.

Passée cette période, évitez de les acheter car leur goût sera « très bas » et leur prix très haut.

 

La valeur nutritionnelle de la fraise

  • Protéines : 0.7 g
  • Glucides : 7 g
  • Lipides : 0.5 g
  • Apport énergétique : 35 kcal.


Très peu calorique, la richesse de la fraise se trouve dans son apport en vitamine C (60 mg pour 100 g), une portion de 100 g de fraises couvre la quasi-totalité des apports journaliers recommandés en cette vitamine.

C’est le fruit du printemps le plus riche pour cette vitamine.

 

La vitamine C

Pour rappel, voici ci-dessous les différents effets de la vitamine C sur l’organisme :

  • Retarder le vieillissement cellulaire ;

  • Accélérer la cicatrisation ;

  • Augmenter la résistance aux infections ;

  • Lutter contre l’anémie ;

  • Et favoriser l’entretien des tissus.

 

La fraise apporte aussi une quantité non négligeable de calcium (20 mg pour 100 g) utile pour la prévention de l’ostéoporose.
De plus, elle est riche en fibres (2 g pour 100 g) qui facilitent le transit intestinal et préviennent par conséquent l’apparition de pathologies du tube digestif. Les personnes ayant les intestins fragiles doivent quand même faire attention aux petites graines de la fraise. Ces dernières constituent des fibres dures et agressives pour le tube digestif.
N.B : L’idée comme quoi la vitamine C est un excitant est totalement fausse, vous pouvez consommer des fraises le soir, cela ne vous empêchera pas de dormir.

 

Choix et conservation de la fraise

Choisissez-les avec une couleur rouge vif et bien fermes. Pour les conserver, mettez les dans le bac à légumes du réfrigérateur.

N.B : les équeuter une fois lavées sinon elles se gorgent d’eau et perdent de leur saveur.

 

Voir aussi l'abricot


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Quel pain faut-il manger ?
Pain complet, aux céréales, au levain…, lequel choisir si on veut faire attention à sa ligne ou si o…
Le potimarron un aliment bon pour la santé
Sucré ou salé, cru ou cuit, avec ou sans peau, le potimarron se cuisine facilement et à toutes les s…
Nutrition : les vertus de l'ortie
Vous fuyez les orties, ces indésirables compagnes de promenade ? Cette plante sauvage est pourtant e…