Pas de régime sans gluten sans avis médical !

Intolérance au gluten : pas de régime sans avis médical
1 avis

Bannir le gluten de son alimentation sous prétexte de désordres digestifs est de plus en plus fréquent. Pourtant, il ne faut pas entreprendre ce régime sans avis médical !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/07/2014

Fatigue chronique, ballonnements, douleurs abdominales, carence en fer…, voilà autant de signes qui peuvent mettre sur la voie d'une intolérance au gluten. Cette intolérance, aussi appelée maladie coeliaque, est considérée comme une maladie auto-immune. Comprenez par là que l'organisme produit des anticorps qui s'attaquent à ses propres cellules. 

 

Une digestion de plus en plus difficile

Plus précisément, à chaque ingestion d'aliments contenant du gluten, l'organisme produit des anticorps qui attaquent les villosités, sortes de replis en forme de doigts de gants, qui tapissent la paroi de l'intestin grêle. Ceux-ci ayant pour rôle d'assurer l'absorption des aliments, elle est de moins en moins efficace. Conséquence : les personnes intolérantes au gluten digèrent de moins en moins bien. En outre, les nutriments essentiels à notre santé comme le fer et les vitamines ne sont plus suffisamment absorbés.

 

Le traitement : se passer de gluten

Il n'existe pas de traitement qui permette de soigner la maladie coeliaque. En revanche, bannir le gluten de son alimentation donne de très bons résultats : en quelques semaines de nouvelles villosités intestinales se reforment et tout rentre dans l'ordre ! 

 

Le régime sans gluten, une mode ?

Ces dernières années, ce régime sans gluten est - à tort - devenu à la mode… Ainsi, alors que l’intolérance au gluten toucherait 500.000 Français, beaucoup plus de personnes auraient adopté ce régime. Une pratique que les médecins désapprouvent. En effet, une fois le gluten supprimé de l'alimentation, il devient très difficile, voire impossible, de diagnostiquer l'intolérance au gluten. En effet ce diagnostic repose sur la mise en évidence de certains anticorps… qui disparaissent lorsqu’on bannit le gluten de son alimentation. Par ailleurs, ce régime très contraignant doit être encadré par un professionnel. Avant de modifier complètement votre alimentation, prenez donc le temps de consulter votre médecin ou nutritionniste !

 

Le gluten késako ?

Le gluten est une protéine que l'on trouve dans la plupart des céréales - blé, froment, seigle, orge et épeautre – et donc aussi dans : 

  • les sauces,

  • les pâtes, la semoule, 

  • le pain,

  • les conserves,

  • la plupart des plats préparés.

 

À lire aussi

Intolérance au gluten : que manger ?
Quand il faut se passer de gluten
Le sarrasin, une bonne alternative au gluten

 

Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/07/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Manger des protéines pour bien vieillir
Essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, l’apport protéique devient crucial après 65 ans pour…
Les cures détox d'automne
Contrairement aux cures de printemps, plutôt destinées à éliminer avant l’été, les cures d’automne v…
Les bienfaits de la prétox avant les repas de fêtes
Mieux vaut prévenir que guérir. Le concept de prétox prend l’adage au pied de la lettre. Sous ce ter…