MESSAGES SANITAIRES DANS LES MEDIAS

Les messages sanitaires pour bien s'alimenter
0 avis

Vous avez déja remarqué plusieurs messages concernant l'alimentation et l'activité physique à la télé, la radio, dans les journaux...

Quelle en est la raison et comment suivre ces conseils ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/04/2015

Bien manger : les messages sanitaires

On les trouve accolés aux publicités des grands groupes alimentaires sous 4 slogans différents:

  • « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour »

  • « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière »

  • « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »

  • « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas »

 

Pourquoi ces messages et comment arriver à les mettre en place ?

 

Mangez au moins cinq fruits et légumes par jour

  • Pourquoi ?

Les fruits et légumes sont des aliments riches :

  • En vitamines et minéraux (seul groupe alimentaire qui apporte de la vitamine C)

  • En consommer tous les jours en les variant au maximum permet de satisfaire les besoins en micronutriments. Il faut savoir que toute carence, à ce niveau là, a des répercussions sur notre vie quotidienne (trouble du sommeil, irritabilité, fatigue...)

  • En fibres et en eau.


Cette association permet d'obtenir une sensation de satiété au cours et après le repas.
Vous mangez alors, juste ce qu'il vous faut et surtout vous n'êtes pas tenté de grignoter dans la matinée, l'après-midi ou la soirée.
De plus leur richesse en eau fait d'eux des aliments à faible teneur énergétique (moyenne de 30 kcal/100g pour les légumes et de 50 kcal/100g pour les fruits).

 

  • Comment ?

Il faut consommer, au minimum, 3 portions de légumes et 2 portions de fruits par jour, ou inversement.
Cela donne :

  • un fruit le matin (cru ou sous forme de jus à condition qu'il soit « pur jus »),

  • une portion de légumes crus ou cuits avec un fruit cru ou cuit (compote) en dessert au déjeuner et au dîner.

Soyez inventif, n'hésitez pas à les présenter sous toutes les formes (purée, soupe, gratin, salade composée, compote, cuits au four) assaisonnés de différentes manières (herbes aromatiques, sauce vinaigrette, sauce au yaourt, vanillé...).

 

  • Conseil ?

Préférer les fruits et légumes de saison qui sont de meilleure qualité nutritionnelle (plus de vitamines et minéraux), moins chers et meilleurs en goût.

 

Pratiquez une activité physique régulière

  • Pourquoi ?

Faire une activité physique ou sportive régulièrement permet de maintenir notre corps en bon état de fonctionnement.

En effet, elle agit sur:

  • Le système cardiovasculaire en musclant le cœur et en fluidifiant le sang. La circulation sanguine est donc meilleure et le risque d'avoir un accident vasculaire (angor, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) diminue ;

  • Le système respiratoire en permettant une meilleure utilisation de toute la capacité des poumons. On respire mieux et on est moins essoufflé à l'effort ;

  • Le système musculo-articulaire en gardant des muscles, des fibres musculaires et des articulations fonctionnelles ;

  • Le système nerveux, en apportant une action anti-stress et relaxante.

 

  • Comment ?

Il faut en faire en moyenne 30 minutes par jour au minimum.
Ces 30 minutes sont réalisables en plusieurs fois dans la journée (10 minutes le matin, 5 minutes à midi et 15 minutes en fin d'après-midi par exemple).
Toutes les combinaisons sont possibles ainsi que toutes les activités :
Promener le chien, faire du ménage, courir, pratiquer un sport collectif ...etc.
Si vous sautez un jour, rattrapez le temps perdu le ou les jours suivants, le but restant de bouger le plus souvent possible au cours de la semaine.

 

  • Conseil ?

Trouver un ou des amis pour bouger avec vous : c'est plus motivant et amusant !!!

 

Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé

  • Pourquoi ?
  • Le gras (lipides) apporte 9 kcals pour 1 gramme. En d'autres termes, le gras apporte beaucoup de calories pour des petites quantités.Vous avez l'impression de manger peu alors que vous surchargez votre corps et à la longue, on aboutit au surpoids.De plus, le gras à tendance à « encrasser » les artères et provoquer des accidents vasculaires (infarctus, AVC...).

  • Le sucre (ici les sucres simples) apporte moins de calories (4 kcal pour 1 gramme) que les lipides mais une fois absorbé, il passe rapidement dans le sang. Cela a pour conséquence un stockage sous forme de lipides.

  • Le sel n'apporte pas de calories par contre une consommation excessive entraîne une hausse de la tension artérielle, qui, à long terme, peut entraîner des problèmes circulatoires (infarctus, AVC, angor...).

 

Pour éviter de :

  • Manger trop gras : limitez (et non pas supprimez) votre consommation de produits laitiers entiers (lait entier, yaourts au lait entier, fromage...), de charcuteries, de viandes grasses (mouton, agneau, certains morceaux de porc, de plats en sauce, de frites, de viennoiseries, de tous les aliments frits et panés, de beurre, de crème fraîche...)

  • Manger trop sucré : limitez votre consommation de bonbons, friandises, viennoiseries (encore elles !!!), de pâtisseries, de barres de céréales, de pâte à tartiner, de biscuits...

  • Manger trop salé : limitez votre consommation de sel (cela va de soi) mais aussi de fromages, de charcuteries, de plats préparés, d'eaux gazeuses...

 

  • Conseil ?

Réservez-vous, une fois par semaine un moment où vous vous faîtes vraiment plaisir : les croissants le dimanche matin par exemple.

 

Evitez de grignoter entre les repas

  • Pourquoi ?

Quand on mange entre les repas c'est souvent pour tuer le temps, parce que l'on s'ennuie, par réflexe... mais c'est rarement par faim.
Donc on apporte au corps plus que ce dont il a besoin en énergie. Ce surplus est stocké et on prend du poids.

 

  • Comment ?

Tout d'abord éviter les grignotages, c'est avoir une bonne répartition des repas dans la journée : un bon petit-déjeuner, un déjeuner, un goûter léger (facultatif) et un dîner.
Mangez suffisamment au cours de ces repas ainsi vous ne serez pas enclin à grignoter.
Ensuite, l'autre solution est de trouver une occupation quand l'envie de grignoter arrive : lire, faire du sport, discuter, faire de la relaxation...

 

  • Conseil ?

Apprenez à écouter votre corps, à savoir quand il a vraiment faim.
Manger lorsque l'on n'en a pas besoin, n'entraîne que des problèmes.

En conclusion, on peut comparer l'alimentation et l'activité physique à une pièce de théâtre en 1 seul acte où tous les acteurs jouent en même temps.
Si vous en enlevez un, le spectacle fait un flop... ou devrais-je dire du bide !!!

 

À lire aussi

Comment lui apprendre à manger sain ?

La prévention par l’activité physique


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/04/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les caractéristiques du régime végétalien
Le régime végétalien, souvent appelé « vegan », est de plus en plus à la mode. De quoi s’agit-il exa…
Les alternatives au gluten
Le gluten est présent dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. Que manger si on est intolérant…
Que manger quand on pratique un sport d'endurance ?
Tout comme l’entraînement, l’alimentation est un paramètre important pour les sportifs d’endurance. …