Cuisine santé : apprendre à cuisiner autrement chez soi

Ateliers cuisine santé à domicile
0 avis

Intolérant au gluten, diabétique, végétarien ou en surpoids…, vous devez adopter un régime alimentaire différent ? Pour vous donner un coup de pouce, cap sur les cours de cuisine santé à domicile, une tendance dans l’air du temps.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Karell Robert
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2017

« Voilà un peu plus de 6 mois, j’ai été déclarée intolérante au gluten… Depuis ? Honnêtement, je galère pour cuisiner ! Entre les ingrédients à supprimer et ceux à privilégier, je passe des heures au supermarché et je me retrouve régulièrement frustrée de ne plus pouvoir concocter les petits plats que j’aimais tant », témoigne Margaux, 33 ans. Cuisiner sans gluten, mais aussi sans lactose, sans œufs, bio, végétarien, diététique…, le constat est sans appel : que ce soit par obligation médicale ou par conviction personnelle, nous sommes de plus en plus nombreux à devoir (vouloir) contrôler nos assiettes.

 

Cours de cuisine à domicile : j’irai cuisiner chez vous

Pour se familiariser avec ces nouveaux impératifs culinaires et arriver, malgré tout, à réjouir nos papilles, certains chefs ont eu l’idée ingénieuse de proposer des cours de cuisine santé, adaptés aux envies ou aux pathologies de chacun. Sandrine Leroux, diététicienne-nutritionniste à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), s’est initiée au concept il y a près de 3 ans : « Je donne des cours de cuisine en parallèle à mes consultations diététiques classiques. Ce sont des approches différentes de la nutrition, mais qui me semblent parfaitement complémentaires. Je me suis rendu compte que les cours de cuisine, en étant extrêmement concrets, permettent de faire passer des messages que l’on n’arrive pas toujours à faire passer autrement ». Et pour aller jusqu’au bout de la démarche, elle conjugue ses cours de cuisine à domicile, pour une leçon 100 % sur mesure !

 

Ateliers cuisine à domicile : une mise en situation concrète

En résumé ? Au placard les conseils théoriques standardisés… Ici, l’approche est résolument personnalisée. En se rendant chez le client, le chef-nutritionniste cuisine avec celui-ci, mais aussi avec ses ustensiles, ses produits, ses marques. « Quand j’arrive sur place, je commence par ouvrir les placards et le frigo. Cela permet d’avoir immédiatement une vision précise de ses achats et de ses habitudes. Très vite, on peut donc lui conseiller ce qu’il faut garder, jeter ou remplacer. » Réussir une bonne sauce light, cuisiner une volaille sans ajouter de gras, comprendre les bienfaits d’une cuisson al dente, profiter des bienfaits d’une épice… « Le cours de cuisine à domicile permet de mieux cerner les erreurs nutritionnelles du client et de corriger le tir au fur et à mesure. Mais il est aussi un prétexte pour aborder un tas d’informations, répondre en direct à ses questions et lui glisser de nombreuses astuces. »

 

Dans l’intimité d’une cuisine

Autre atout majeur : le fait de cuisiner ensemble casse une relation thérapeute-patient parfois un peu trop formelle et distanciée… Il y a un côté ludique et décontracté qui rend « l’apprentissage » plus agréable. « Ici, c’est le patient qui me reçoit dans son univers. Il est donc plus naturellement à l’aise. En rentrant dans son intimité, il y a clairement une relation de confiance qui s’installe. D’ailleurs, par la suite, ce sont généralement des patients qui sont plus investis en consultation. Leur suivi est plus facile. » Bref, si vous avez des difficultés à trouver des recettes appropriées à votre nouveau style d’alimentation et si vous avez envie de varier les plaisirs ou d’apprendre de nouvelles techniques de cuisson ou d’aromatisation, voilà un concept alléchant qui devrait vous régaler !

 

Cours de cuisine santé à domicile : pour qui ?

Les ateliers de cuisine santé à domicile peuvent être utiles à toute personne :

 

→ L’objectif de ces cours se veut multiple : apprendre à cuisiner de façon adéquate pour prévenir des problèmes de santé et d’éventuelles carences, mais aussi apprendre à varier les ingrédients pour éviter une certaine lassitude ou le risque de se couper de toute vie sociale.

Plus d’infos
www.lerouxsandrine.com

 

À lire aussi

Le Cholestérol

Alimentation : quelques repères de consommation

Allergies alimentaires
Une assiette contre le diabète


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Karell Robert
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2017

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les caractéristiques du régime végétalien
Le régime végétalien, souvent appelé « vegan », est de plus en plus à la mode. De quoi s’agit-il exa…
Les alternatives au gluten
Le gluten est présent dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. Que manger si on est intolérant…
Que manger quand on pratique un sport d'endurance ?
Tout comme l’entraînement, l’alimentation est un paramètre important pour les sportifs d’endurance. …