Le café, bon mais avec modération !

Les atouts santé du café
3 avis

Souvent décrié, le café recèle pourtant une multitude d’atouts santé… à condition de ne pas en abuser !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/11/2015

Café : quels bienfaits ?

  • Booster ses capacités cognitives grâce à la caféine

C’est bien connu, le café n’a pas son pareil pour donner un petit coup de fouet après une nuit trop courte. C’est la caféine qui lui confère cet effet stimulant, permettant d’accroître la concentration et d’améliorer les réflexes, la vigilance et l’attention.

 

  • Améliorer la digestion

La caféine induit aussi une meilleure digestion parce qu’elle augmente la sécrétion de salive et stimule les contractions intestinales. Le café peut dès lors avoir un effet positif en cas de constipation légère… mais peut aussi entraîner des diarrhées s’il est bu en excès.

 

  • Soulager la migraine

Grâce à son action vasoconstrictrice (elle permet de resserrer les vaisseaux) et analgésique (antidouleur), la caféine aide à diminuer l’intensité et la durée des migraines. Certains médicaments antidouleurs contiennent d’ailleurs de la caféine parce qu’elle dope leur efficacité.

 

  • Le pouvoir antioxydant du café ?

Le café est une source d’antioxydants, qui sont des composés réputés pour jouer un rôle dans la prévention d’une série de maladies. Certaines études ont dès lors investigué les liens potentiels entre la consommation de café et un risque réduit de développer des maladies comme le diabète de type 2, certains cancers, les maladies cardiovasculaires ou neurodégénératives (maladies d’Alzheimer ou de Parkinson…).
Cependant, les résultats de ces études sont partagés et aucun lien de cause à effet n’a pu être établi avec certitude.

 

Café : quelques précautions

La sensibilité à la caféine est très variable d’une personne à l’autre. Stimulante pour les uns, cette substance peut entraîner irritabilité et nervosité chez les autres.

Le café peut en outre entraîner des perturbations du sommeil nocturne (difficultés à s’endormir, sommeil de mauvaise qualité…) quand il est pris jusqu’à 4 à 6h avant d’aller se coucher.

Certaines personnes doivent être tout particulièrement attentives à la quantité de caféine qu’elles consomment au quotidien et limiter leur consommation à une tasse de café par jour:

  • les personnes qui souffrent de problèmes au niveau de l’œsophage et de l’estomac, en raison de l’effet irritant du café sur les muqueuses de ces organes ;

  • les personnes qui présentent des troubles cardiovasculaires comme l’hypertension, parce que la caféine peut augmenter la tension artérielle ;

  • les femmes enceintes et celles qui allaitent, pour ne pas exposer le fœtus ou le bébé à de trop fortes doses de caféine.

 

Café : quelle est la dose à ne pas dépasser ?

Pour les personnes qui ne présentent pas de problèmes de santé ou de contre-indications, il est recommandé de ne pas consommer plus de 400 mg de caféine par jour, ce qui correspond à 2 à 3 tasses de café de type “expresso”. Au-delà, les effets néfastes du café prennent le pas sur ses bénéfices.
Attention : on retrouve la caféine dans d’autres boissons et aliments (thé, boissons énergisantes, certains sodas, chocolat…). Cela doit être pris en compte dans le calcul de la dose maximale recommandée sur une journée.

À lire aussi
Le thé, un allié santé !

Le « ptit déj » : le repas à ne pas manquer

Source
Merci à Florence Foucaut, diététicienne et membre de l'Association Française des diététiciens nutritionnistes (AFDN).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/11/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Les caractéristiques du régime végétalien
Le régime végétalien, souvent appelé « vegan », est de plus en plus à la mode. De quoi s’agit-il exa…
Les alternatives au gluten
Le gluten est présent dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. Que manger si on est intolérant…
Que manger quand on pratique un sport d'endurance ?
Tout comme l’entraînement, l’alimentation est un paramètre important pour les sportifs d’endurance. …