Les bienfaits des probiotiques

Le rôle des probiotiques
0 avis

Les publicités nous vantent leurs mérites quotidiennement. Mais les probiotiques sont-ils aussi bénéfiques qu’on le prétend ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Coraline Burre
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/04/2012

« Aidons nos défenses immunitaires », « Efficaces contre les ballonnements », « Pour une vie active »... Les probiotiques sont à la une, à la télé comme dans nos assiettes. Mais pourquoi donc ?

 

Des bactéries qui vous veulent du bien

La flore intestinale est composée de 100.000 milliards de bactéries résidant dans le tube digestif. Celles-ci ne nous nuisent pas, bien au contraire ! Elles constituent une barrière protectrice vivante contre les microbes et les virus néfastes à notre organisme. De cette manière, elles jouent un rôle clé dans notre système immunitaire. Parmi les milliards de bactéries du tube digestif se trouvent les bactéries appelées probiotiques (du grec pro bios, « en faveur de la vie »). Celles-ci facilitent la digestion et luttent contre les « mauvaises bactéries », moins nombreuses, en prenant leur place.

 

Un rôle important dans la digestion et l’immunité

Si les probiotiques permettent de renforcer nos défenses immunitaires, ils aident également à traiter divers troubles digestifs : gastroentérite, diarrhée, syndrome de l’intestin irritable (douleurs abdominales, ballonnements, diarrhées ou constipation).

L’effet des probiotiques varie d'un type de probiotique à l'autre. Par exemple :

  • le « Lactobacillus casei defensis » lutte contre les faiblesses immunitaires ;

  • le « Lactobacillus GG » et le « Saccharomyces cerevisiae » réduisent les risques de diarrhées liées à la prise d’un antibiotique (en tuant toutes les bactéries, sans distinction, l’antibiotique perturbe l’équilibre intestinal et affaiblit l’organisme) ;

  • les « Bifidobacterium infantis » et « animalis » diminuent les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

 

Où trouver les probiotiques ?

Vous consommez sans doute des probiotiques sans le savoir ! En effet, ils sont naturellement présents dans différents aliments, comme :

  • les yaourts classiques,

  • les laitages fermentés (fromages, laits et yaourts),

  • les végétaux (artichauts, poireaux, germes de blé),

  • la levure de bière,

  • la choucroute.

 

Dans certains cas (stress, fatigue, alimentation déséquilibrée, prise d’antibiotique), l’apport naturel en probiotiques est insuffisant pour assurer le bon fonctionnement de la flore intestinale.

Des produits enrichis en probiotiques (yaourts, boissons lactées, céréales) sont alors conseillés. Vous pouvez également suivre une cure sous forme de compléments alimentaires. Demandez conseil à votre pharmacien.

En plus d’œuvrer à votre équilibre, les probiotiques peuvent aussi vous aider à traiter divers troubles. Alors, mettez-en dans votre assiette !

 

À lire aussi

À quoi servent les Bifidus et les Lactobacilles ?
Les troubles digestifs

 

Sources

*Agence française de sécurité sanitaire des aliments, Effets des probiotiques et prébiotiques sur la flore et l'immunité de l'homme adulte, Février 2005.

* Organisation Mondiale de Gastroentérologie, Probiotiques et Prébiotiques, Mai 2008.

Article réalisé en collaboration avec le le Dr Olivier Spatzierer et le Pr André Van Gossum, gastro-entérologues.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Coraline Burre
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/04/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les caractéristiques du régime végétalien
Le régime végétalien, souvent appelé « vegan », est de plus en plus à la mode. De quoi s’agit-il exa…
Les alternatives au gluten
Le gluten est présent dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. Que manger si on est intolérant…
Que manger quand on pratique un sport d'endurance ?
Tout comme l’entraînement, l’alimentation est un paramètre important pour les sportifs d’endurance. …