Allergies alimentaires

Les aliments responsables des allergies alimentaires
0 avis

Près d'une personne sur 2 s'estime allergique à un aliment mais il s'agit le plus souvent d'intolérance alimentaire et non d'allergie alimentaire. En réalité, environ 3,5% de la population générale est allergique à un aliment.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Comment une allergie alimentaire se manifeste ?

L'allergie survient quelques minutes à quelques heures après l'ingestion, le contact ou simplement l'inhalation du produit en cause.
On observe souvent :

  • des symptômes cutanés : gonflement des lèvres, prurit, plaques érythémateuses, pouvant démanger surtout au niveau du visage, des plis cutanés ; eczéma ; urticaire... ;

  • des symptômes respiratoires : rhinite, éternuement, toux, asthme... ;

  • des symptômes digestifs : nausées, vomissement, diarrhée, reflux... ;

  • une réaction généralisée : œdème de Quincke, choc anaphylactique qui peuvent être mortels.

 

Quels aliments sont responsables d'une allergie ?

Les aliments en cause sont très divers ; on retrouve souvent :

  • les protéines de lait,

  • l'oeuf,

  • l'arachide,

  • les noix et dérivés,

  • sésame,

  • pommes,

  • poires,

  • carottes,

  • céleri,

  • blé,

  • kiwi,

  • moutarde

  • etc...

 

Il est important que vous connaissiez les aliments responsables de votre allergie pour les supprimer de votre alimentation.

Cependant, certaines allergies peuvent être croisées :
Allergie aux aliments et aux pollens : allergies au bouleau et aux pommes, allergies aux graminées et à la tomate ou la pomme de terre...

 

Allergies alimentaires : comment les diagnostiquer ?

Il n'est pas toujours évident de déterminer l'allergène en cause. On a alors recours à des tests réalisés par des dermatologues, pneumologues, allergologues...
Le diagnostic repose sur plusieurs éléments :

  • l'interrogatoire du patient pour déterminer les conditions de survenue de l'allergie ;

  • la réalisation de tests cutanés (patch test ou prick test) ;

  • la réalisation de test de provocation, moins souvent pratiqués car dangereux: ingestion du ou des aliments incriminés lors d'une hospitalisation.

 

Comment traiter les allergies alimentaires ?

1. Le premier traitement, primordial, est l'éviction du ou des aliments en cause.
2. En cas de symptômes, on pourra avoir recours : aux antihistaminiques, aux bronchodilatateurs (VENTOLINE) en cas de difficultés respiratoires, de corticoïdes ...

3. En cas de symptômes généralisés, l'hospitalisation doit être faite d'urgence.
Les patients possèdent parfois des kits d'adrénaline pouvant être injectés en cas de manifestations allergiques, en attendant une prise en charge médicale rapide.
 

Les conseils de votre pharmacien Giphar

  • Il est indispensable de supprimer de votre alimentation les aliments en cause.

  • Les aliments peuvent être cachés dans certains médicaments et dans des produits prêts à l'emploi, lisez bien les notices pour connaitre leur composition exacte.

  • Portez sur vous une carte mentionnant vos allergies.

  • Faites attention en cas de scolarisation d'enfants allergiques, de prévoir un régime adapté à la cantine.

  • Pour les nourrissons, l'idéal est l'allaitement maternel ; en cas d'impossibilité, utilisez des laits hypoallergéniques ou des laits à base d'hydrolysats de protéines en cas d'allergie aux protéines de lait de vache. Retardez la diversification alimentaire.

  • Si des tests diagnostiques sont prévus, il est nécessaire d'arrêter vos traitements antiallergiques au préalable.

 

N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

Immunité : halte aux allergies
Des cacahuètes… antiallergiques !
Allergie aux protéines de lait de vache : la déceler, la traiter
L’intolérance alimentaire chez l'enfant


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/02/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les caractéristiques du régime végétalien
Le régime végétalien, souvent appelé « vegan », est de plus en plus à la mode. De quoi s’agit-il exa…
Les alternatives au gluten
Le gluten est présent dans le blé mais aussi dans d’autres céréales. Que manger si on est intolérant…
Que manger quand on pratique un sport d'endurance ?
Tout comme l’entraînement, l’alimentation est un paramètre important pour les sportifs d’endurance. …