Halte à l'ostéoporose !

Comment prévenir l'ostéoporose ?
0 avis

Une femme sur trois et un homme sur sept souffriront un jour d’ostéoporose. Une fatalité ? Pas tout à fait ! Voici quatre commandements à suivre pour réduire vos risques d’ostéoporose

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 28/05/2015

1. Du calcium vous consommerez

Notre organisme s’arrange pour qu’il y ait toujours plus ou moins la même quantité de calcium dans notre sang. Tant que notre alimentation en contient assez, pas de problème ! Mais si nous venons à en manquer, le corps va se servir dans sa plus grande réserve de calcium : le squelette... Ce qui, à terme, peut favoriser l’ostéoporose.

  • Optez pour des produits riches en calcium :

  • produits laitiers : lait, fromages, yaourts, crème, etc.

  • brocolis, choux, haricots verts, amandes et noix.

  • Hépar, Courmayeur ou Contrex.

 

2. Du soleil vous profiterez

Pour être assimilé par l’organisme, le calcium a besoin de vitamine D. Celle-ci est produite par notre corps, sous l’effet de certains rayons du soleil sur la peau. En théorie, nous devrions nous exposer au soleil un quart d’heure par jour, 365 jours par an ! Quasi impossible sous nos latitudes...

  • Veillez à manger des poissons gras (hareng, maquereaux, sardine, thon, brochet, foie de morue en boîte) et des champignons, aliments contenant de la vitamine D.

  • Prenez des suppléments de vitamine D. Celle-ci existe sous différentes formes (ampoules, gouttes, comprimés, etc.).

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

3. Toute votre vie vous bougerez

Plus les os sont sollicités, plus ils seront bien formés et solides, et moins vous risquez de souffrir d’ostéoporose et/ou de fractures.

  • Marchez au moins une demi-heure par jour et, si possible, pratiquez régulièrement une activité sportive.

 

4. Un dépistage de l’ostéoporose vous demanderez

Afin de limiter le risque de fracture et de freiner l’évolution de l’ostéoporose, il est essentiel que vous sachiez si vous êtes à risque.

  • Evaluez votre risque de fracture en remplissant le questionnaire présent sur le site de votre pharmacien Giphar.

  • Faites un bilan de santé avec votre médecin Il pourra éventuellement vous prescrire une ostéodensitométrie, examen qui permet de mesurer la densité et la teneur en calcium des os.

 

Pour en savoir plus ...
Ostéoporose : L’osteoporose

Vitamine D : Vitamine-D

Questionnaire : Comment savoir si je suis à risque

Ostéodensitométrie : Comment dépister une Osteoporose

 

À lire aussi

5 idées fausses sur l’ostéoporose

Comment dépister une Ostéoporose ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 28/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Alimentation et diabète
Voici des exemples de repas type selon votre type de diabète et selon votre poids.
Que manger si vous avez un ulcère ?
L’ulcère est une lésion de la muqueuse gastrique, qui peut survenir suite à une infection ou à la pr…
Une recette de crêpes pour les personnes allergiques
Quand on propose des crêpes au menu, on pense farine, œufs et lait de vache… Sauf que ce trio ne con…