Paracétamol : le surdosage commence tôt ...

Paracétamol à haute dose
13 avis

Incontournable de l’armoire à pharmacie, le paracétamol n’en est pas moins un médicament. En cas de surdosage, il peut se révéler particulièrement toxique. Une étude britannique tire la sonnette d’alarme.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/11/2011

Le paracétamol, dangereux pour le foie

Le paracétamol est actuellement le médicament contre la douleur le plus vendu en France. Non seulement tout le monde en a dans son armoire à pharmacie (voire dans son sac) mais personne n’hésite à avaler un comprimé contre une légère douleur ou un mal de tête...

Un geste aussi banal que de boire un café ou de lire le journal. Et pourtant ! Une récente étude révèle qu’un surdosage, même léger, peut se révéler particulièrement toxique pour le foie.

 

Attention au surdosage involontaire

A haute dose, le paracétamol est très toxique pour le foie. Mais un usage plus mesuré peut aussi être délétère. Selon cette étude anglaise, un quart des patients hospitalisés à cause du paracétamol pour une lésion hépatique grave avaient non pas consommé des doses massives de paracétamol mais simplement dépassé légèrement les 4 grammes autorisés par jour pendant sept jours d'affilée, dans l’espoir de calmer une douleur.

Pas question donc de banaliser ce médicament ! La frontière entre les doses thérapeutiques et les doses toxiques est ténue, surtout en cas de facteurs aggravants comme l’alcoolisme ou la dénutrition.

En France, le surdosage de paracétamol constitue actuellement la première cause de greffe du foie dans les hépatites aigües sévères, bien loin devant les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

 

Paracétamol : quels doses permises ?

La dose maximale autorisée par jour est de 4 grammes de paracétamol. Mais gardez en tête qu’une intoxication peut se produire dès la prise de 4 à 5 grammes pendant plusieurs jours d’affilée.

Par ailleurs, ces 4 grammes en question ne peuvent être pris en une seule fois ! Il est recommandé de ne pas dépasser un gramme par prise et d’attendre au minimum 4 heures (voire 6 à 8 heures) entre chaque prise.

Généralement, un comprimé contient 500 mg de paracétamol. Mais attention, veillez à vérifier la posologie de votre boîte car des comprimés à un gramme sont également en vente.

Efficace, le paracétamol est aussi potentiellement dangereux et ne dispense pas, malgré sa popularité, de lire attentivement la notice...

 

À lire aussi

Aïe, ça fait mal ! Quelles solutions ?

Alcool et médicaments: attention danger !

 

Source

Staggered overdose pattern and delay to hospital presentation are associated with adverse outcomes following paracetamol-induced hepatotoxicity.

Darren G N Craig, Caroline M Bates, Janice S Davidson, Kirsty G Martin, Peter C Hayes, Kenneth J Simpson. British Journal of Clinical Pharmacology. 2011


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 26/11/2011

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
13 avis

Voir aussi

Photosensibilisation due aux médicaments
Médicaments et soleil ne font pas toujours bon ménage. Il faut donc être prudent avec certains médic…
Importance de la pharmacovigilance avec votre pharmacien
La pharmacovigilance n’est pas assez connue du Grand Public et, pourtant, elle représente un aspect …
Conduite automobile : les médicaments dangereux
Vous êtes sous traitement et devez prendre le volant ? Voici la liste des principales classes thérap…