Médicaments pouvant être dangereux pour la conduite de véhicule

Conduite automobile : les médicaments dangereux
2 avis

Vous êtes sous traitement et devez prendre le volant ?

Voici la liste des principales classes thérapeutiques provoquant des effets sur la capacité de conduire des véhicules.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016

Cette liste n'est pas exhaustive mais est une synthèse des classes thérapeutiques importantes à connaître avant de prendre le volant
Les médicaments appartenant à ces classes thérapeutiques sont susceptibles d'occasionner des risques lors de la conduite de véhicule.
Bien entendu les médicaments de niveau 3 sont à proscrire absolument avant tout déplacement alors que le niveau 1 mérite une vigilance accrue sans pour autant entraîner l'interdiction de conduire.
Ces différents niveaux sont absolument à prendre en compte.

 

Médicaments de Niveau 1

  • Cardiologie

  • Anti arythmiques cardiaques

  • Vasodilatateurs

  • Inhibiteur calcique

  • Antihypertenseur

  • Médicaments de l'équilibre calcique

  • Antibiotiques de la classe des pénicillines (pas toutes les pénicillines) et céphalosporines

  • Certains antiviraux

  • Anti-inflammatoires non stéroidiens et anti rhumatismaux

  • Médicaments de lutte contre les parasites

  • Sirop de la toux sèche

 

Médicaments de Niveau 2

  • Médicaments de la nausée

  • Médicaments du diabète : Insulines ; Antidiabétiques oraux

  • Antihypertenseurs action centrale

  • Médicaments antispasmodiques urinaires

  • Antibiotiques de la famille des aminosides, tétracyclines et fluoroquinolones

  • Anticancéreux

  • Interférons interleukine

  • Myorelaxants à action centrale

  • Les anesthésiques locaux (la grande majorité)

  • Analgésiques opoïde

  • Anti migraineux

  • Antiépileptiques

  • Anti psychotiques et neuroleptiques pour les formes orales

  • Anxiolytiques (en grande majorité)

  • Antidépresseurs

  • Médicaments de la maladie de Parkinson

  • Médicaments de l'allergie (hors cétirizne et loratadine)

 

Médicaments de Niveau 3

  • Hypnotiques sédatifs

  • Myorelaxants périphériques

  • Anesthésiques généraux

  • Certains collyres mydriatiques

  • Antidotes : Namorphine, éthanol, flumazénil


Plus de détails sur le site : www.legifrance.gouv.fr


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Photosensibilisation due aux médicaments
Médicaments et soleil ne font pas toujours bon ménage. Il faut donc être prudent avec certains médic…
Importance de la pharmacovigilance avec votre pharmacien
La pharmacovigilance n’est pas assez connue du Grand Public et, pourtant, elle représente un aspect …
Automédication : acheter ses médicaments sur internet
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que la moitié des médicaments vendus sur internet s…