Automédication : des médicaments sur internet ?!

Automédication : acheter ses médicaments sur internet
0 avis

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que la moitié des médicaments vendus sur internet sont falsifiés ! Si vous envisagez d’en acheter en ligne, vous vous posez peut-être certaines questions… Giphar y répond !  

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/08/2015

Qui peut vendre des médicaments sur internet ?

En France, la loi est très claire : seuls les pharmaciens possédant une officine et ayant reçu l’autorisation de l’Agence régionale de santé dont ils dépendent ont le droit de créer et d’exploiter un site internet de vente de médicaments. Ce système de distribution très contrôlé garantit l’innocuité, la sécurité et la qualité de ces produits ô combien importants pour la santé. 

 

Quels types de médicaments puis-je acheter sur les sites réglementés ?

Seuls les médicaments qui ne sont pas soumis à une prescription médicale obligatoire peuvent être vendus sur internet. C’est-à-dire :

  • les médicaments d’automédication, 

  • les traitements homéopathiques, 

  • les produits d’aromathérapie (huiles essentielles)

  • les compléments alimentaires, 

  • les produits à base de plantes (herboristerie et phytothérapie)

  • les pansements, sparadraps, bandages, 

  • certains produits cosmétiques,

  • les produits solaires,

  • etc. 

Il est interdit de vendre sur internet des médicaments soumis à prescription médicale obligatoire, tels que les antibiotiques, les psychotropes (voir page 19), etc.

 

Comment savoir si une pharmacie en ligne est autorisée ?

Le meilleur moyen de savoir si un site de vente de médicaments en ligne est autorisé, c’est de consulter la liste des pharmacies et pharmaciens qui ont reçu l'autorisation des autorités sanitaires. Cette liste est disponible sur le site 

Depuis le 1er juillet 2015, un logo unique pour toute l’Union européenne apparaît sur les sites autorisés à vendre des médicaments en ligne. Le site doit également y ajouter le drapeau du pays pour lequel il a reçu une autorisation. 

 

Quels sont les risques des médicaments falsifiés ?

Les médicaments falsifiés sont soit des contrefaçons (c’est-à-dire des produits qui imitent des médicaments existants, mais dont la composition et l’origine sont inconnues), soit non autorisés sur le marché français. Au mieux, les faux médicaments sont inefficaces. Au pire, ils contiennent des substances dangereuses pour la santé. Dans tous les cas, ils sont illégaux et fortement déconseillés ! 

 

Bon à savoir

125.000 : C’est le nombre d’hospitalisations causées chaque année en France par des accidents liés à la prise de médicaments. Ces accidents seraient responsables de 8.000 à 12.000 décès par an.

 

Les faux médicaments les plus fréquents

  • Les produits contre les troubles de l’érection

  • Les stéroïdes, hormones et autres produits dopants à destination des sportifs

  • Les produits amincissants type brûleurs de graisse

 

À lire aussi

Automédication : les médicaments, intelligemment !

Quel est le rôle du pharmacien ?

 

Source

Merci à Jean-Michel Foiret, pharmacien, et à l’ANSM.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/08/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Photosensibilisation due aux médicaments
Médicaments et soleil ne font pas toujours bon ménage. Il faut donc être prudent avec certains médic…
Importance de la pharmacovigilance avec votre pharmacien
La pharmacovigilance n’est pas assez connue du Grand Public et, pourtant, elle représente un aspect …
Conduite automobile : les médicaments dangereux
Vous êtes sous traitement et devez prendre le volant ? Voici la liste des principales classes thérap…