Troubles du cycle

  • Ce médicament est utilisé dans le traitement des bouffées de chaleur qui accompagnent la ménopause.
  • Ce médicament est utilisé pour compenser un déficit en progestérone dans le traitement des troubles des règles, de la ménopause ainsi que dans certaines affections de l'utérus.
  • Ce médicament est une hormone proche de la progestérone, utilisé dans le traitement des troubles des règles et de la ménopause, ainsi que dans certaines affections de l'utérus.
  • Ce médicament est destiné à corriger certaines carences liées à la ménopause, grâce à l'association d'un œstrogène et d'un progestatif (à l'effet protecteur sur l'utérus et les glandes mammaires). Il est également indiqué dans la prévention de l'ostéoporose post-ménopausique.
  • Ce médicament est destiné à corriger certaines carences liées à la ménopause, grâce à l'association d'un œstrogène et d'un progestatif (à l'effet protecteur sur l'utérus et les glandes mammaires). Il est également indiqué dans la prévention de l'ostéoporose post-ménopausique.
  • Ce médicament est destiné à corriger certaines carences liées à la ménopause, grâce à l'association d'un œstrogène et d'un progestatif (à l'effet protecteur sur l'utérus et les glandes mammaires). Il est également indiqué dans la prévention de l'ostéoporose post-ménopausique.
  • Ce médicament est destiné à corriger certaines carences liées à la ménopause, grâce à l'association d'un œstrogène et d'un progestatif (à l'effet protecteur sur l'utérus et les glandes mammaires). Il est également indiqué dans la prévention de l'ostéoporose post-ménopausique.
  • Ce médicament comprend un œstrogène, destiné à corriger certaines carences liées à la ménopause.
  • Grâce aux hormones qu'il contient (un estrogène et un progestatif) ainsi qu'aux germes permettant une restauration de la flore vaginale naturelle, ce médicament est indiqué dans :...
  • Ce médicament est une hormone proche de la progestérone, utilisé afin de compenser certaines carences, dans les troubles des règles, de la ménopause, dans l'endométriose (prolifération excessive de la muqueuse utérine) et les saignements dus à un fibrome.