Médicament

DESMOPRESSINE

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : SOLUTION NASALE 0,15 mg / 0,1 ml
Nom : OCTIM
Classe : Hormonologie
Générique : Non

A quoi sert-il ?

Chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans, ce médicament est indiqué dans la prévention et le traitement d'événements hémorragiques (liés à certaines formes d'hémophilie et de la maladie de Willebrand).

Que faut-il surveiller pendant ce traitement ?

Ce type de traitement sera prescrit et suivi par un spécialiste de l'hémophilie. Un test vous sera alors proposé pour vérifier la bonne réponse à ce médicament. Il vous sera recommandé de suivre régulièrement votre poids, afin de détecter une éventuelle rétention d'eau. Si ce traitement était poursuivi au-delà de 48 heures, un contrôle de l'efficacité et de la tolérance serait nécessaire (grâce à un dosage de certains facteurs impliqués dans la coagulation).

Que changer dans mon mode de vie et mon alimentation ?

Lors de l'administration de doses élevées, il pourra vous être recommandé de restreindre votre apport hydrique.

Quand et comment le prendre ?

Face aux symptômes, ce médicament sera administré rapidement. Les pulvérisations peuvent être renouvelées toutes les 12 heures, sans toutefois se prolonger au-delà de 48 heures. Veillez à respecter un intervalle de 3 à 4 jours entre la prise en charge de deux épisodes hémorragiques, afin de préserver l'efficacité de ce médicament.

Grossesse & allaitement

L'utilisation de desmopressine ne doit être envisagée au cours de la grossesse et lors de l'allaitement que si nécessaire, et selon l'avis de votre médecin.

Particularités

L'Octim est un médicament à prescription restreinte, il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois par un spécialiste hospitalier. Il est sensible à la lumière ; ainsi conservez le flacon dans son emballage d'origine. Ce médicament contient du chlorure de benzalkonium.

Le conseil de votre pharmacien

Pendant l'administration de ce médicament, observez scrupuleusement la restriction de toutes les boissons. En dehors du cadre de l'hôpital, ce médicament n'est indiqué que pour des hémorragies de faible importance ou lors d'interventions dentaires et chirurgicales peu traumatisantes. Dans le doute ou le cas contraire, il faudra évaluer la pertinence de ce traitement, afin d'adopter si nécessaire la mise en oeuvre d'autres thérapeutiques.

Mots clés

hémophilie Willebrand hémorragie hémorragies

Sources

Agence Nationale de Sécurité du Médicament
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis