Pharmacies en ligne : gare aux contrefaçons !

Acheter ses médicaments en ligne en toute sécurité
1 avis

Acheter ses médicaments en ligne, voilà qui est pratique… mais aussi risqué ! Un médicament vendu sur internet sur deux serait un faux ! Le ministère de la Santé rappelle les consignes à suivre pour acheter vos médicaments en toute sécurité.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/10/2013

Une campagne de sensibilisation

Durant le mois d’octobre, le ministère de la Santé mène une campagne d'information sur la vente en ligne de médicaments.

Objectif : nous mettre en garde contre les contrefaçons qui sont légion sur internet. En effet, d’après un récent rapport de l'Institut de recherche anticontrefaçon de médicaments (IRACM), sur la toile, un médicament sur deux serait un faux !

 

Acheter sur le web en toute sécurité

Faut-il pour autant renoncer à acheter ses médicaments sur le web ? Pas forcément ! Mais il faut bien sélectionner votre e-pharmacie car 95 % d’entre elles exerceraient illégalement !
Avant de commander, assurez-vous toujours que le site de vente en ligne concerné est bien autorisé par les pouvoirs publics français. Pour cela, il suffit de vérifier qu’il figure sur la liste des sites autorisés par les Agences régionales de Santé. Pour être habilitée, l’e-pharmacie doit notamment être reliée à une pharmacie physique existante.
Sachez aussi que les médicaments sur prescription ne peuvent jamais être vendus en ligne.

 

Médicaments contrefaits : danger !

Les médicaments contrefaits comportent un double danger. Ils peuvent être simplement inefficaces et donc priver un patient d’un traitement dont il a besoin. Mais ils peuvent aussi contenir des produits toxiques dangereux ! C’est pourquoi il faut être très vigilant lors de vos achats de médicaments en ligne.

 

La contrefaçon en augmentation

La contrefaçon des médicaments est un problème croissant, qui commence peu à peu à toucher la France. Et internet en est un grand vecteur…

À côté des grandes réseaux de trafiquants, de simples particuliers peuvent à présent facilement importer des médicaments contrefaits d’Inde ou de Chine et les revendre sur internet à des prix attractifs.

À lire aussi
Se soigner en toute sécurité !
Le dossier pharmaceutique vous facilite la vie !


Sources
Communiqué du ministère de la Santé, La campagne d’information sur la vente de médicaments en ligne, 24 septembre 2013
Rapport  d’étude « Contrefaçon de médicaments et organisations criminelles » de l'Institut de recherche anticontrefaçon de médicaments (IRACM), 25 septembre 2013.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/10/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Le contraceptif d'urgence
Oubli de pilule, rupture du préservatif ou absence de contraception…, les circonstances pouvant mene…
La résistance des bactéries aux antibiotiques
La résistance de certaines bactéries aux antibiotiques provoque chaque année la mort de 25.000 perso…
Les idées reçues sur la bonne prise des médicaments
Les médicaments font partie de notre vie de tous les jours. Mais sommes-nous vraiment imbattables su…