Future maman, quels sont les médicaments autorisés ?

Médicaments autorisés pendant la grossesse
44 avis

Quels sont les médicaments autorisés pour les pathologies courantes de la grossesse ?
Voici une liste de médicaments autorisés pour les petites pathologies rencontrées fréquemment pendant la grossesse.
Pour les autres maladies, la consultation s'impose.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

  • Les douleurs et la fièvre

Le paracétamol (Doliprane®, Efferalgan®..) est la seule possibilité.
Les antalgiques type Aspirine ou Ibuprofène (Nurofen®, Advil®...) sont déconseillés.

 

  • La constipation

La constipation est fréquente pendant la grossesse, certains laxatifs sont adaptés :

  • Laxatif à base de fibres ou mucilages (Mucipulgite®, Normacol®, Spagulax®). Ces produits sont à prendre avec beaucoup d'eau.
  • Laxatif osmotique : Lactulose, Sorbitol, Macrogol (Movicol®).
  • Laxatif par voie rectale : Minilavement (Microlax®), suppositoires à la glycérine.

 

  • Les nausées et vomissement

En homéopathie, le remède Nux Vomica ou sur consultation médicale.

 

  • Les brûlures d'estomac

Les brûlures d'estomac sont très courantes chez la future maman, elle peuvent être traitées par les alginates (Gaviscon®).

 

  • La mauvaise digestion

La grossesse, en entraînant une pression sur les organes digestifs, génère souvent une mauvaise digestion (Spasfon®)

 

  • Le rhume

Sérum physiologique ou eau de mer.
 

  • Le mal de gorge

Homéopathie (Mercurius Solubilis ...)

 

  • La toux sèche

Une seule molécule (Hélicidine®)
 

  • Les crampes

Vitamine B6 + Magnésium (MagnéB6®) ou en Homéopathie (Cuprum)

 

  • L'allergie

Cétirizine uniquement si nécessaire.

 

  • Les jambes lourdes

Contention veineuse (bas)

 

  • L'insomnie

Doxylamine (Donormyl®), mais essayez également de l'éviter au maximum en fin de grossesse.
Si malgré la prise de médicaments, les symptômes persistent, il est important de consulter son médecin.

 

  • L'homéopathie

L'homéopathie est autorisée dans les dilutions supérieures à D1, et peut être une alternative intéressante dans les petits maux de la femme enceinte.

 

  • L'aromathérapie

Les huiles essentielles sont déconseillées chez la femme enceinte.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
44 avis

Voir aussi

Le contraceptif d'urgence
Oubli de pilule, rupture du préservatif ou absence de contraception…, les circonstances pouvant mene…
La résistance des bactéries aux antibiotiques
La résistance de certaines bactéries aux antibiotiques provoque chaque année la mort de 25.000 perso…
Les idées reçues sur la bonne prise des médicaments
Les médicaments font partie de notre vie de tous les jours. Mais sommes-nous vraiment imbattables su…