Armoire à pharmacie, mode d'emploi !

Automédication : l'armoire à pharmacie
0 avis

Tout le monde possède une armoire à pharmacie chez soi, pour garder les quelques médicaments dont on peut avoir besoin au quotidien. Mais que doit-elle contenir ? Comment la gérer de manière optimale ? Et quelles sont les erreurs à éviter ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Marion Garteiser
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2014

Pharmacie : ne pas manquer des essentiels

On le sait bien, c’est toujours au plus mauvais moment que l’on tombe malade, ou que le petit dernier se fait une vilaine coupure. Pour ne pas avoir à courir jusqu’à la pharmacie de garde, prévoyez dans votre armoire à pharmacie :

  • des antidouleurs (paracétamol),

  • un désinfectant non coloré (non iodé) en spray ou dosettes et un assortiment de pansements,

  • une crème contre les brûlures,

  • de quoi soigner les petits problèmes de digestion : diarrhée, constipation et mal des transports,

  • VOS médicaments : pas question de tomber à court de vos traitements chroniques (contre la tension, pour le cœur, etc.).

 

Bien placer son armoire à pharmacie

Les médicaments, pour rester efficaces, doivent être conservés dans un endroit propre, sec et tempéré. Mettre son armoire à pharmacie dans la salle de bain est une très mauvaise habitude !
Quelle que soit la pièce où vous la mettez, l’armoire à pharmacie doit toujours être placée hors de portée des enfants et/ou fermée à clé.

 

Se débarrasser des médicaments périmés en temps et en heure

Inspecter son armoire à pharmacie tous les 3 mois permet d’éliminer les médicaments périmés, ou ceux que vous n'utiliserez plus.
Après cela, un tour chez votre pharmacien s’impose : pour renouveler votre stock d’indispensables mais aussi pour lui confier les produits – même entamés - dont vous n’avez plus besoin.

 

Médicaments : conserver les informations

La notice contient des informations capitales : utilisation conseillée, doses permises, les effets secondaires, solutions en cas de problème. C’est pourquoi tout médicament doit être stocké dans sa boîte d’origine et avec sa notice.

 

Garder un œil sur le thermomètre

La plupart des médicaments peuvent être conservés à température ambiante, mais il y a des cas particuliers :

  • les vaccins, entre autres, doivent être conservés entre +2°C et +8°C, c'est-à-dire au frigo ;

  • certains médicaments (notamment l'aspirine) ne peuvent être conservés au-delà de 25°C ou 30°C.

Lisez toujours les recommandations indiquées sur la notice !

 

Pharmacie : si vous avez des enfants en bas âge…

Ajoutez à votre armoire à pharmacie :

Enfin, votre armoire à pharmacie doit fermer à clés !

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Pourquoi faut-il ramener ses médicaments chez son pharmacien ?
Les substances actives des médicaments sont des polluants redoutables ; il est important de s'en débarrasser dans les règles. Votre pharmacien participe à un circuit de collecte dans ce sens.

 

À lire aussi

Bébé arrive ! Quels médicaments prévoir ?
Aromathérapie : les 10 indispensables dans son armoire à pharmacie
« La trousse de secours idéale n’existe pas ! »


Source

Merci au Dr Gérald Kierzek, urgentiste, auteur de « 101 conseils pour ne pas atterrir aux urgences » (Robert Lafont, 2014).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Marion Garteiser
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Le contraceptif d'urgence
Oubli de pilule, rupture du préservatif ou absence de contraception…, les circonstances pouvant mene…
La résistance des bactéries aux antibiotiques
La résistance de certaines bactéries aux antibiotiques provoque chaque année la mort de 25.000 perso…
Les idées reçues sur la bonne prise des médicaments
Les médicaments font partie de notre vie de tous les jours. Mais sommes-nous vraiment imbattables su…