Antibiotiques : en prendre ou pas ?

Faut-il utiliser des antibiotiques ?
0 avis

Dans quels cas les antibiotiques sont-ils prescrits ?

Voici des indications et des conseils sur l'usage des antibiotiques ainsi que les bonnes pratiques à adopter.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Jean-Pierre Roy, Pharmacien
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/10/2013

Antibiotiques : en prendre ou ne pas en prendre ?

La plupart des maladies infectieuses bénignes de l'enfant sont dues à des virus. Neuf fois sur dix, les rhumes, les rhino-pharyngites, les bronchiolites sont dus à des virus.

Deux fois sur trois, après l'âge de trois ans, les angines sont d'origine virale. Avant trois ans, elles sont toujours virales. Une fois sur deux, les otites sont dues à des virus.

Pour toutes les infections virales, les antibiotiques ne permettent pas de traiter la maladie ou de guérir plus vite.

 

Pourquoi les bactéries deviennent résistantes ?

Les bactéries sont futées, elle s'adaptent sans cesse à leur milieu. A chaque fois que nous prenons des antibiotiques, des bactéries sensibles vont être tuées et d'autres, plus rusées, vont se modifier pour résister au traitement.

Le mauvais usage ou l'usage intensif favorise l'apparition d'infections plus difficiles à traiter.

 

L'usage inapproprié ou répété d'antibiotiques facilite le développement des bactéries résistantes

Plusieurs études ont établi que l'apparition de la résistance est associée d'une part, à la surconsommation d'antibiotiques et d'autre part, à des traitements trop courts ou trop longs et parfois mal dosés.

L'administration répétée d'antibiotiques tend à éliminer les bactéries sensibles pour laisser place aux bactéries résistantes.

L'autre phénomène important est la dissémination des gènes de résistance vers des bactéries sensibles au sein d'une même espèce mais aussi au sein d'espèces éloignées.

 

En cas de fièvre, que faire ?

  • Surveiller la température

  • Dévêtir votre enfant sans le déshabiller complètement

  • Enlever les couvertures

  • Installer votre enfant dans une pièce à 18°/20°

  • Donner si possible un bain tiède, 2 degrés en dessous de sa température pendant 10 minutes en mouillant la tête

  • Proposer souvent de l'eau à boire (1 biberon d'eau supplémentaire la nuit pour les nourrissons)

  • Privilégier la position allongée sur le dos

  • Ne pas donner d'antibiotiques avant d'avoir consulté, vous risquez de fausser le diagnostic

  • Utiliser les médicaments contre la fièvre suivant la prescription du médecin

 

Pourquoi consulter le médecin ?

La consultation permet de vérifier l'absence de gravité de la maladie et de décider d'un traitement adapté. L'origine bactérienne ou virale de la maladie relève du diagnostic lors de la consultation.

Lors de la consultation, posez des questions au médecin, faites-lui part de vos inquiétudes. Il vous aidera à comprendre la maladie de votre enfant: les signes, la durée, l'évolution normale.

Si le médecin ne prescrit pas d'antibiotiques, il vous expliquera ses raisons.

Un diagnostic d'infection virale n'est pas un aveu d'incompétence. L'identification des virus est longue, difficile et rarement nécessaire.

Si le médecin prescrit des antibiotiques, il vous expliquera son choix. Respectez les doses et la durée du traitement. L'arrêt prématuré du traitement, même si l'enfant va mieux, l'oubli de certaines prises favorisent l'apparition de bactéries résistantes.

 

Questions/réponses sur les antibiotiques

1 - Les antibiotiques soignent la grippe ?

FAUX : la grippe est une maladie virale.

 

2 - Les antibiotiques sont toujours efficaces contre la fièvre ou la toux ?

FAUX : la fièvre ou la toux sont souvent les signes d'une infection virale qui ne nécessite pas de traitement par antibiotiques.

 

3 - Le mouchage vert peut faire partie de l'évolution normale des rhumes ?

VRAI : la couleur verte n'est pas toujours signe d'infection bactérienne et ne nécessite pas systématiquement un traitement par antibiotiques mais simplement un fluidifiant et un désinfectant.

 

4 - Depuis 15 ans, les bactéries deviennent plus résistantes aux antibiotiques ?

VRAI : l'usage inapproprié ou répété d'antibiotiques a contribué au développement des bactéries résistantes.

 

À lire aussi

La bonne utilisation des antibiotiques : C'est automatique !
Comment bien prendre son traitement antibiotique ?
Des particules d’argent pour contourner la résistance aux antibiotiques


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Jean-Pierre Roy, Pharmacien
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/10/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Le contraceptif d'urgence
Oubli de pilule, rupture du préservatif ou absence de contraception…, les circonstances pouvant mene…
La résistance des bactéries aux antibiotiques
La résistance de certaines bactéries aux antibiotiques provoque chaque année la mort de 25.000 perso…
Les idées reçues sur la bonne prise des médicaments
Les médicaments font partie de notre vie de tous les jours. Mais sommes-nous vraiment imbattables su…