Les vertus de l'eucalyptus

Les propriétés de l'eucalyptus
45 avis

Dentifrice, pastilles pour la gorge, vapeurs au hammam… L'eucalyptus est souvent prôné pour ses vertus santé. Il est d'ailleurs largement utilisé en phytothérapie. Zoom sur ses nombreuses qualités et les moyens de l'utiliser.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/06/2012

L'eucalyptus, « l'arbre à fièvre »

Repas favori des koalas, l'eucalyptus est originaire de Tasmanie et d'Australie. Il en existe environ 100 espèces différentes, allant du simple arbuste à l’arbre de très grande taille. Seules quelques-unes ont été introduites massivement en Europe, surtout dans le bassin méditerranéen. La plus connue, E. Globulus, était surnommée « arbre à fièvre » par les Aborigènes, qui l'utilisaient contre les fièvres et les infections. Ses feuilles renferment une essence aromatique riche en cinéole (eucalyptol) qui leur confère de puissantes propriétés antiseptiques.

 

Pour les voies respiratoires

L'eucalyptus est surtout réputé pour ses bienfaits sur l'appareil respiratoire : nez, gorge, oreilles, poumons.

Anti-inflammatoire et anti-infectieux, il possède un effet fluidifiant sur les sécrétions bronchiques (expectorant).Il est utilisé en phytothérapie pour traiter les inflammations et infections des voies respiratoires (toux, bronchite, rhume, sinusite). L’eucalyptus entre d'ailleurs dans la composition de nombreuses préparations pharmaceutiques destinées à les soulager (sirops, pommades, pastilles, etc.).

 

Pour la digestion

L'eucalyptus exerce également une action sur le pancréas en favorisant la sécrétion des « sucs exocrines », nécessaires à la digestion des lipides, des glucides et des protéines. Il peut donc améliorer la digestion chez certaines personnes.

 

Autres propriétés

Principe actif complexe, l'eucalyptol possède encore bien d'autres propriétés :

  • antimycosique,

  • vermifuge,

  • anti-parasite : pour lutter contre les poux,

  • repousse les moustiques (E. citriodora),

  • hypoglycémiant : fait baisser le taux de sucre dans le sang (E. Globulus),

  • s'oppose à la toxine du tétanos.

 

Eucalyptus : mode d'utilisation

L'eucalyptus peut être utilisé sous différentes formes, à partir de feuilles séchées.

  • Fumigation : faire bouillir sans couvercle ou brûler des feuilles d'eucalyptus dans une pièce peut aider à en assainir l'air.

  • Infusion : 20 à 30 grammes de feuilles séchées d'eucalyptus par litre d'eau. Laisser infuser 20 minutes et prendre 4 ou 5 tasses par jour.

 

À lire aussi

Qu'est-ce qu'une huile essentielle ?
L'homéopathie : quelques précisions

 

Sources

*Le petit Larousse des plantes qui guérissent, Gérard Debuigne et François Couplan Larousse, 2006
* Traité de Phytothérapie Clinique, Christian Duraffourd et Jean-Claude Lapraz, Éditions Masson, Paris, 2002
Article réalisé en collaboration avec le Dr Jean-Claude Lapraz, médecin généraliste, co-auteur du Traité de Phytothérapie Clinique.
 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/06/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
45 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Propriétés phytothérapiques des algues
Les algues sont utilisées en cuisine mais pas seulement. Découvrez leurs vertus...