Phytothérapie : votre alliée minceur

Phytothérapie-minceur : 3 plantes médicinales anti-kilos
1 avis

C’est la rentrée et pour effacer les traces des excès de l’été, rien de mieux qu’une cure de plantes médicinales. Petit tour d’horizon des solutions brûle-graisse et coupe-faim les plus efficaces en phytothérapie.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Emmanuelle Gautier
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/09/2018

Thé vert, maté et guarana : la synergie de plantes pour un effet minceur

En association, ces trois plantes combinent la spécificité de leurs effets brûle-graisses, pour un effet « minceur » plus global et durable. Infusé environ 10 minutes et consommé à raison de 3 à 6 tasses par jour, le thé vert a un effet drainant et amincissant reconnu. Il stimule aussi la sérotonine, hormone de la satiété, qui diminue la sensation de faim. Particulièrement riche en caféine, le maté agit en limitant l’absorption des graisses et en augmentant la dépense de calories du corps – ce qu’on appelle le métabolisme. Quant au guarana, plante brésilienne également très riche en caféine, il favorise la combustion des corps gras. Gare à l’effet excitant de cette synergie, surtout si vous êtes par ailleurs consommateur de café, ou sujet à l’hypertension. Demandez conseil à votre pharmacien !

 

Garcinia : la plante pour déstocker les graisses

Petit arbuste des forêts humides d’Asie, le garcinia agit sur le foie. En diminuant la transformation des sucres en gras, il incite le corps à puiser dans ses réserves. Les bienfaits du garcinia sont particulièrement importants chez les personnes ayant de mauvaises habitudes alimentaires, avec une forte consommation de produits industriels. Cette plante coupe-faim envoie un message de satiété au cerveau, limitant les fringales et les envies de sucre. Attention : ce complément alimentaire est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

 

Fucus : l’algue au double effet coupe-faim

Cette algue brune à vésicules, très commune sur les côtes atlantiques, renferme des trésors au service de l’amincissement. Sa texture de mucilage, qui gonfle et se gélifie dans l’estomac au contact de l’eau, en fait un coupe-faim efficace. L’iode que contient le fucus favorise les dépenses énergétiques et l’élimination des toxines. Attention toutefois : son effet stimulant sur la glande thyroïde en interdit l’usage chez les personnes sujettes à l’hyperthyroïdie. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

 

Cure et détox : la bonne association minceur

Une cure de compléments alimentaires en phytothérapie fait effet dans la durée. 21 jours : c’est le temps dont le corps a besoin pour assimiler les messages et opérer de vrais changements.
À l’automne, un drainage du foie et de la vésicule billiaire, qui travaille à l’absorption des graisses, est bienvenu en complément. Sous forme de gélules, d’ampoules ou de comprimés, la synergie artichaut-radis noir forme un puissant mélange dépuratif.

 

À lire aussi

Bientôt l’été : les plantes, votre meilleur atout minceur

Le thé, un allié santé !

Détox d’automne : trois cures à la loupe

Elimination des toxines par l’homéopathie

Un panier d’automne pour rester en forme

 

Sources

Merci à Catherine Hébert-Bion, accompagnatrice du féminin et naturopathe à Gleizé (Rhône).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Emmanuelle Gautier
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 04/09/2018

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Lutter contre les maladies hivernales avec les tisanes
Rhume, gastro, fatigue…, saviez-vous que les plantes peuvent nous aider contre ces petits maux si fr…
Contrer le stress au naturel
Stimulant à petite dose, le stress, s’il s’installe, peut finir par perturber l’organisme voire augm…