Orthosiphon

Indications de l'orthosiphon
2 avis

Fiche détaillé de l'orthosiphon. Découvrez les propriétés phytothérapiques de l'orthosiphon.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

  • Nom latin : Orthosiphon stamineus Benth.

  • Noms communs : Barbiflore, thé de Java, moustache de chat

  • Famille : Lamiacées

  • Parties utilisées : Feuilles et sommités fleuries

  • Origine : L'orthosiphon est originaire d'Asie tropicale (Malaisie) ; la drogue est importée principalement d'Indonésie, où elle est cultivée. La plante est également implantée en Amérique du Sud et aux Philippines, sous climat chaud et humide.

 

Orthosiphon : description de la drogue sèche

(Cahier n°3 de l'Agence du Médicament, 1998)

  • Fragments de tiges minces, quadrangulaires, brunâtres (env. 1-2 mm d'épaisseur)

  • Sur celles-ci : insertion de feuilles par paires, opposées

  • Feuilles pétiolées à limbe losangique, dentelées dans le haut, cassant, vert-brunâtre

  • Odeur : Faible

  • Saveur : Un peu astringente

  • Description de la plante à l'état frais : Herbacée pérenne, à tiges quadrangulaires

  • Taille : En général 60 cm et jusqu'à 2 m

  • Feuilles : Feuilles entières décussées, courtement pétiolées et acuminées ; bord grossièrement dentelé

  • Fleurs : Fleurs à corolle labiée, violet clair, disposées en verticilles distants au sommet de la tige, caractéristiques : calice campanulé, courbe ; corolle blanche munie de 4 longues étamines bleu-violet filiformes, proéminentes, pouvant atteindre 3 cm de long, portant les anthères au delà de la corolle et d'un style de même longueur, d'où le nom vernaculaire de "moustache de chat" ("kumis-kuting" en indonésien)

  • Fruits : Tétrakènes

  • Constituants :

    • Huile essentielle : carbures sesquiterpéniques, composés phénoliques

    • Dérivés de l'acide caféique : acides rosmarinique, mono- et dicaféyl-tartrique, lithospermique

    • Flavonoïdes : flavones lipophiles hautement méthylées (sinensétine, eupatorine, scutellaréine tétraméthyléther, salvigénine, rhamnazine, tétraméthoxyflavone...)

    • Triterpènes libres : a-amyrine, acide ursolique, hédéragénine

    • Diterpènes : staminol, néo-orthosiphols A à E

    • Tanins

    • Sels de potassium

 

Indications de l'Orthosiphon

(Cahier n°3 de l'Agence du Médicament, 1998)

Voie orale :

  • Traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive

  • Traditionnellement utilisé comme adjuvant des régimes amaigrissants

  • Traditionnellement utilisé pour favoriser l'élimination rénale de l'eau.

 

Effets indésirables : Aucun connu à ce jour.

Réservé à l'adulte. Ne pas utiliser pendant la grossesse et l'allaitement.

Spécialités : Affinex minceur comprimés, Affinex minceur tisane, Arkogélules orthosiphon, Dellova, Mincifit tisane, Orthosiphon Boiron, Orthosiphon Elusanes, Promincil, Sorbilène ampoules buvables, Téaline, Tisane Boribel n°11, Tisane santane O1, Yerbatona tisane...

 

À lire aussi

Phytothérapie : des plantes pour soulager l'esprit !

Phytothérapie : la médecine par les plantes

 

Source

Publié avec l'aimable autorisation de Marc Bourgois, Pharmacien.

Pour en savoir plus sur les plantes toxiques consultez le site : http://floranet.pagesperso-orange.fr/


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Le psyllium contre les troubles intestinaux, la diarrhée ou la constipation
Le psyllium, également appelé plantain des Indes, figure parmi les remèdes naturels les plus efficac…
5 antibiotiques naturels sans risque de résistance microbienne
Les antibiotiques, s’ils sont souvent indispensables, doivent être pris avec parcimonie, sous peine …
Se soigner avec l'EPP
L’extrait de pépin de pamplemousse agit comme un antibiotique naturel puissant, mais sans les effets…