FUCUS

Indications du fucus
1 avis

Fiche détaillé du fucus. Découvrez les propriétés phytothérapiques du fucus.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

  • Nom latin : Fucus serratus L.

  • Noms communs : Varech vésiculeux, chêne marin, laitue marine

  • Famille : Phéophycées (algues)

  • Partie utilisée : Thalle

  • Origine : Le fucus est une algue brune très commune sur les côtes rocheuses des Océans Atlantique ou Pacifique, essentiellement dans les eaux froides. En France, elle abonde en Bretagne et en Manche, où elle est rejetée sur le rivage lorsqu'elle a été arrachée à la mer (cette drogue n'est pas utilisée). Cette algue est généralement présente dans la zone découverte à marée basse. La drogue est récoltée l'été durant la période de fructification, en partie à l'aide de chaluts, et provient de France, d'Irlande et des États-Unis. Elle est rapidement séchée au soleil.

 

Description de la drogue sèche

(Cahier n°3 de l'Agence du Médicament, 1998)

  • Fragment de lames foliacées noirâtres, brisées, dures, cassantes, avec des morceaux de vésicules ovoïdes ou arrondies

  • Efflorescences blanchâtres

  • Odeur : Rappelant la marée

  • Saveur : Mucilagineuse et salée

  • Description de la plante à l'état frais : Algue brune adhérant aux rochers par un disque noir, pérenne, à thalle mince et à bords entiers, ramifiés dichotomiquement, pouvant atteindre 1 m de long ; les frondes, aux conceptacles arqués, ont des bords découpés en dents de scie.

  • Taille : Jusqu'à 1 m de long

  • Constituants :

  • Iode sous forme de sels inorganiques et lié à des protéines, acides iodoaminés (di-iodotyrosine)

  • Mucilages : principalement acide alginique, laminarine et fucoïdine

  • Autres constituants : polyphénols : fucols et fucophlorétols, lipides, oligoéléments (brome, sodium, magnésium...)

 

Indications du Fucus

(Cahier n°3 de l'Agence du Médicament, 1998)

Voie orale :

  • Traditionnellement utilisé comme adjuvant des régimes amaigrissants

  • Traitement symptomatique de la constipation

 

Fucus : les bienfaits de la mer

Le fucus est également riche en nombreuses vitamines, dont l'acide folique, la vitamine C, des vitamines du groupe B (B 1, B 2, B 6, B 12) favorisant le métabolisme des nutriments, en particulier des sucres.
Le fucus intervient comme stimulant des échanges cellulaires grâce à son iode. Il favorise également l'élimination des déchets de l'organisme.
Riche en protéines végétales assimilables, il est pauvre en calories et en lipides. Il contient aussi des mucilages non assimilables, ayant la propriété de gonfler dans l'estomac au contact de l'eau, d'où un effet coupe-faim naturel, ainsi que des fibres végétales facilitant le transit intestinal. Les algues sont conseillées pour couper la faim et faciliter la perte de poids tout en apportant à l'organisme les éléments nécessaires à son tonus et à son équilibre.

Effets indésirables : En cas d'usage prolongé et incontrôlé, possibilité d'hypersensibilités innée et individuelle, d'hyperthyroïdie ou de thyréotoxicose ; des symptômes provenant d'une hyperactivité thyroïdienne tels que palpitations, agitation, insomnies, sont possibles. En France, les médicaments autorisés dans le traitement adjuvant de l'obésité et sous forme de laxatif à effet de lest, doivent observer rigoureusement une limite supérieure d'apport journalier en iode de 120 µg chez l'adulte.

Spécialités : Arkogélules Fucus, Affinex Minceur, Algues brunes aloès Elusanes, Dellova, Dragées Fuca, Fucus Boiron, Fucus Elusanes, Obéflorine tisane, Promincil, Tisane Boribel n°9, Tisane provençale n°2...

 

À lire aussi

Algue

Origine des médicaments : les plantes

 

Source
Publié avec l'aimable autorisation de Marc Bourgois, Pharmacien
Pour en savoir plus sur les plantes toxiques consultez le site : perso.orange.fr/floranet


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Propriétés phytothérapiques des algues
Les algues sont utilisées en cuisine mais pas seulement. Découvrez leurs vertus...