Douleurs articulaires : les bienfaits des plantes

Douleurs articulaires : les bienfaits des plantes
2 avis

Grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, certaines plantes aident à atténuer les douleurs articulaires. Voici un aperçu de ces trésors de la nature capables de soulager les articulations douloureuses.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/08/2015

Des plantes contre les douleurs articulaires liées à l’arthrite ou à l’arthrose

Certaines plantes possèdent des vertus « antirhumatismales » : elles peuvent apaiser les douleurs légères à modérées liées à l’arthrite (inflammation de l’articulation) ou à l’arthrose (usure du cartilage au sein des articulations) et améliorer la mobilité. 

 

En phytothérapie :

  • sous forme de spécialités préparées en pharmacie (gélules par voie orale ou gels, crèmes et pommades en usage externe, pour un massage doux des articulations douloureuses)

  • en infusion (un sachet-dose dans 20 cl d’eau bouillante, une à trois fois par jour)

 

  • en gélules 

  • en infusion (20 à 50 g de plante sèche en infusion dans 1 l d’eau bouillante, à raison de deux à trois tasses par jour).

 

  • Le Frêne :

  • en gélules 

  • en infusion (30 à 40 g de feuilles séchées pour 1 l d’eau bouillante, à raison de deux à trois tasses par jour).

 

  • en infusion (une cuillère à soupe de fleurs fraîches ou séchées pour une tasse d’eau à peine frémissante, à raison de 3 ou 4 tasses par jour ou sous forme de compresse : appliquer un linge imbibé d’infusion sur les articulations douloureuses 3 à 4 fois par jour).

La compresse peut être chaude ou froide, en fonction de ce qui soulage le plus. 

 

En aromathérapie :

  • l’HE gaulthérie couchée : 2 gouttes HE gaulthérie mélangées à 8 gouttes d’huile végétale (d’arnica, de millepertuis ou de calendula), à appliquer sur la zone douloureuse deux à trois fois par jour

  • l’HE genévrier : 3 gouttes HE genévrier pour 10 gouttes d’huile végétale, à appliquer sur l’articulation touchée deux à trois fois par jour ou 10 gouttes HE genévrier dans une cuillère à soupe de base pour le bain à mélanger dans une eau bien chaude pour un bain antidouleur

  • une formule plus complète : Mélanger 1 ml HE gaulthérie, 1 ml HE eucalyptus citronné, 1 ml HE hélichryse italienne, 1 ml HE laurier noble, 1 ml HE menthe poivrée, 5 ml d’huile végétale millepertuis. Masser les membres atteints pendant environ 1 minute, trois à cinq fois par jour.

 

Des plantes contre les douleurs articulaires liées à un traumatisme (entorse)

On parle d’entorse quand l’articulation est atteinte suite à une torsion ou un étirement trop brusque.

Certaines plantes peuvent aider à soulager les traumatismes légers :

 

En phytothérapie :

  • L’Arnica : sous forme de crème, de gel ou d’huile (éventuellement en association avec des huiles essentielles – voir ci-dessous), par voie externe (massages).

  • L’Harpagophyton ou la Sauge : en infusion (200 mg d’extrait sec pour 1 l d’eau bouillante, trois tasses par jour).

  • La Reine-des-prés : sous forme de compresse, avec un linge imbibé d’infusion (une cuillère à soupe de fleurs séchées pour une tasse d’eau à peine frémissante), trois à quatre fois par jour.

 

En aromathérapie :

  • l’HE hélichryse : 3 gouttes pures sur l’articulation douloureuse

  • Formule plus complète :

1 goutte HE d’hélichryse, 1 goutte HE menthe poivrée, 1 goutte HE eucalyptus citronné, 1 goutte HE laurier noble, 1 goutte HE gaulthérie, 3 gouttes d’huile végétale d’arnica, à appliquer sur la zone douloureuse trois à quatre fois par jour.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Bien que « naturels », les traitements à base de plantes ne sont pas dénués de risques et peuvent comporter des contre-indications et des effets secondaires. Parlez-en au préalable à votre médecin et, pour connaître la posologie la plus adaptée à votre cas, demandez conseil à votre pharmacien Giphar. 

 

À lire aussi

Douleurs articulaires : arthrose ou arthrite ?

Cures thermales et arthrose : quand l’eau soigne

Les douleurs articulaires

 

Sources

Phytothérapie. La santé par les plantes, Éditions Sélection Reader's Digest et Vidal (2010)

Le guide des plantes qui soignent, Éditions Vidal (2010)

Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Éditions Leduc (2008)

Guide de poche d’aromathérapie, Danièle Festy et Isabelle Pacchioni, Éditions Leduc (2007)


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/08/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Propriétés phytothérapiques des algues
Les algues sont utilisées en cuisine mais pas seulement. Découvrez leurs vertus...