Traiter l'acné avec l'homéopathie

Les traitements homéopathiques contre l'acné
30 avis

Invasion récurrente de boutons et autres comédons ? L'homéopathie pourrait vous aider à résoudre le problème sans faire appel à la lourde armada proposée par la médecine conventionnelle.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Van Rossom
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

La consultation homéopathique : l'étape incontournable

Si vous désirez traiter votre acné avec l'homéopathie, la première étape est de consulter un spécialiste. « Comme tout médecin, l'homéopathe examinera votre peau afin de déterminer le type d'acné dont vous souffrez. Cet examen sera toutefois complété par un questionnaire visant à mieux cerner votre personnalité, vos habitudes de vie et vos états d'âme du moment », explique le Dr Philippe Louis, dermatologue homéopathe. « L'homéopathie est une médecine qui prend en compte le patient dans sa globalité. L'attention se portera donc tant sur le physique que sur la psychologie du patient. » Dès lors, le traitement que l'homéopathe vous prescrira variera non seulement selon votre type d'acné mais aussi selon les particularités psychologiques qui font de vous un individu à part entière.

 

Homéopathie : trouver le bon traitement contre l'acné

 

Il faut parfois un certain temps avant de trouver le bon traitement. « Avec un peu de chance, la première prescription est efficace », précise le Dr Louis. « Mais, dans certains cas, l’homéopathe devra tester plusieurs principes actifs, un à un, sur une période de 6 semaines. Il faut donc bien s'accrocher et ne pas renoncer trop vite. Car lorsqu'on a trouvé le juste remède, l'effet thérapeutique est excellent ! »

 

Dermatologue homéopathe : en pratique

Où trouver un dermatologue homéopathe ? Sur le site du Syndicat National des Médecins Homéopathes Français, qui propose un annuaire.
Le tarif moyen d'une consultation est de 23€ si le spécialiste est conventionné (secteur 1) ou tarif libre si ce n'est pas le cas (secteur 2).
Un petit surplus (de 5€ à 30€) est parfois demandé par le spécialiste car il consacre plus de temps au patient qu’un dermatologue classique.
Si le médecin est conventionné, la sécurité sociale rembourse environ 22€ mais certaines mutuelles complémentaires remboursent plus.

À lire aussi
Acné : déclarez la guerre aux boutons
L'acné sans les cicatrices !


Source
Interview du Dr Philippe Louis, dermatologue homéopathe.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Van Rossom
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
30 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Les remèdes homéopathiques pour aider à maigrir
Besoin d’un coup de pouce pour perdre du poids ? L’homéopathie peut être une alliée utile, à conditi…