Soulager la circulation et l'insuffisance veineuse par l'homéopathie

Insuffisance veineuse et homéopathie
477 avis

L’insuffisance veineuse est un mauvais fonctionnement des veines. Cette maladie chronique se définit par un retour insuffisant du sang vers le cœur par altération de la paroi veineuse.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/06/2014

Les symptômes de l'insuffisance veineuse et les remèdes homéopathiques

L'insuffisance veineuse se manifeste par des sensations de lourdeurs, de douleurs, d’œdèmes (gonflements), et par l’apparition de varicosités au niveau des membres inférieurs (jambes, cuisses).

Les symptômes s’amplifient tout au long de la journée et s’atténuent voire disparaissent après une nuit en position allongée.

 

L’homéopathie peut être utilisée pour soulager les symptômes et/ou pour en limiter l’évolution.

  • Tout d’abord, le remède Hamamélis virginia est indiqué dans les varices et varicosités douloureuses, sensibles au toucher particulièrement en milieux chauds et humides.

  • Vipera aspis est un remède pour les varices très douloureuses avec une inflammation veineuse et un œdème, particulièrement quand le membre est pendant.

  • La souche Aesculus (Marronnier d’Inde), s’utilise dans les varices des membres inférieurs, bleuâtres, distendues et également dans les ulcères variqueux entourés de dilatations veineuses.

  • Collinsonia canadensis est utilisé pour les distensions veineuses des membres inférieures et dans les varices vulvaires. Il a sa place spécifiquement dans les troubles circulatoires de la femme enceinte tels que les hémorroïdes associé à la constipation.

 

Traitement homéopathique : dilution et posologie

Ces remèdes se prennent en dilution basse, 5 à 9 CH, à la posologie de 3 à 5 granules matin et soir.

De façon plus générale, Hamamelis composé de chez Boiron réunit les remèdes les plus utilisés dans l’insuffisance veineuse et dans la prise en charge des symptômes associés (œdèmes, inflammation...).

Cette spécialité est composé de Hamamelis virginia, Anemone Pulsatilla, Echinacea angustifolia, fluoricum acidum, Viburnum prunifolium, Tussilago farfara, Corylus avellana, Aesculus en dilution 3 CH ou 3 DH.

 

Insuffisance veineuse : en complément de l'homéopathie...

Quelques règles d’hygiène de vie peuvent également éviter ou limiter l’évolution de l’insuffisance veineuse.

  • Tout d’abord, il convient d’éviter toutes les fortes sources de chaleur telles que le sauna, les bains trop chauds, le chauffage au sol ou encore l’épilation à la cire chaude. En effet, la chaleur dilate les veines et favorise l’insuffisance veineuse. Par contre, un jet d’eau froide sur les jambes après la douche ne peut être que bénéfique.

  • Il faut éviter les stations debout ou assises prolongées, cela favorise la stagnation du sang. Si ce n’est pas possible, il faut penser à porter des bas de contention. Ce dispositif médical a mauvaise réputation mais il y a eu une réelle amélioration dans l’esthétisme de ces produits et ils apportent un intérêt certain dans cette pathologie.

  • La marche, la natation, le cyclisme sont des sports intéressants dans cette pathologie. Cependant, tous les sports avec piétinements ou hyperpressions brutales sont à proscrire (tennis, football, ping-pong...).

  • Il faut également éviter tout ce qui peut empêcher un bon retour veineux : vêtements serrés, bottes serrantes, position assise jambes croisées... II est conseillé de dormir les jambes légèrement surélevées grâce à une cale sous l’extrémité de votre lit.

  • D’autres traitements existent (veinotoniques), ils peuvent être utilisés en association à l’homéopathie sans aucun problème.

 

À lire aussi

Que manger quand on a les jambes lourdes ?
5 règles d’or pour des jambes légères
Les jambes lourdes


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 23/06/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
477 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Les remèdes homéopathiques pour aider à maigrir
Besoin d’un coup de pouce pour perdre du poids ? L’homéopathie peut être une alliée utile, à conditi…