Traiter l'acné avec l'homéopathie

Les traitements homéopathiques contre l'acné
40 avis

Invasion récurrente de boutons et autres comédons ? L'homéopathie pourrait vous aider à résoudre le problème sans faire appel à la lourde armada proposée par la médecine conventionnelle.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Van Rossom
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

La consultation homéopathique : l'étape incontournable

Si vous désirez traiter votre acné avec l'homéopathie, la première étape est de consulter un spécialiste. « Comme tout médecin, l'homéopathe examinera votre peau afin de déterminer le type d'acné dont vous souffrez. Cet examen sera toutefois complété par un questionnaire visant à mieux cerner votre personnalité, vos habitudes de vie et vos états d'âme du moment », explique le Dr Philippe Louis, dermatologue homéopathe. « L'homéopathie est une médecine qui prend en compte le patient dans sa globalité. L'attention se portera donc tant sur le physique que sur la psychologie du patient. » Dès lors, le traitement que l'homéopathe vous prescrira variera non seulement selon votre type d'acné mais aussi selon les particularités psychologiques qui font de vous un individu à part entière.

 

Homéopathie : trouver le bon traitement contre l'acné

 

Il faut parfois un certain temps avant de trouver le bon traitement. « Avec un peu de chance, la première prescription est efficace », précise le Dr Louis. « Mais, dans certains cas, l’homéopathe devra tester plusieurs principes actifs, un à un, sur une période de 6 semaines. Il faut donc bien s'accrocher et ne pas renoncer trop vite. Car lorsqu'on a trouvé le juste remède, l'effet thérapeutique est excellent ! »

 

Dermatologue homéopathe : en pratique

Où trouver un dermatologue homéopathe ? Sur le site du Syndicat National des Médecins Homéopathes Français, qui propose un annuaire.
Le tarif moyen d'une consultation est de 23€ si le spécialiste est conventionné (secteur 1) ou tarif libre si ce n'est pas le cas (secteur 2).
Un petit surplus (de 5€ à 30€) est parfois demandé par le spécialiste car il consacre plus de temps au patient qu’un dermatologue classique.
Si le médecin est conventionné, la sécurité sociale rembourse environ 22€ mais certaines mutuelles complémentaires remboursent plus.

À lire aussi
Acné : déclarez la guerre aux boutons
L'acné sans les cicatrices !


Source
Interview du Dr Philippe Louis, dermatologue homéopathe.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Van Rossom
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/09/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
40 avis

Voir aussi

Quels sont les remèdes homéopathiques pour traiter l'acné ?
Désagrément courant de l’adolescence, l’acné perdure parfois de longues années. De nombreux traiteme…