Enfants hyperactifs : quel rôle pour l’homéopathie ?

L'homéopathie dans le TDAH
292 avis

L’homéopathie peut aider à apaiser un enfant difficile. En cas de troubles du déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH), elle peut également être un bon complément. Toutefois, elle ne se substitue pas au traitement classique !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Rose Lenoir
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 17/06/2013

Enfant difficile ou vrai TDAH ?

On a vite fait, aujourd’hui, de dire d’un enfant un peu difficile qu’il est hyperactif ! Or, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un véritable trouble du comportement, qui touche environ 3 à 5 % de la population.

Il se manifeste par 3 types de symptômes :

  • Hyperactivité (l’enfant ne tient pas en place),

  • Inattention (il est distrait et oublie tout le temps les choses ou les consignes),

  • Impulsivité (il agit sans réfléchir, par pulsions, il « veut tout, tout de suite »).    

 

Tous les enfants peuvent avoir de tels comportements. Mais chez ceux souffrant d’un véritable TDAH, il s’agit de symptômes prononcés, précoces et permanents.  

 

Le rôle de l’homéopathie dans le TDAH

L’homéopathie peut aider à apaiser les enfants simplement agités ou difficiles, qui ne souffrent pas de TDAH.
Si le diagnostic de TDAH est posé, l’homéopathie peut aussi apporter un bénéfice mais uniquement si elle intervient en tant que complément du traitement médicamenteux classique (à base de Ritaline©) et/ou psychothérapeutique. Elle ne s’y substitue absolument pas ! Il est important que l’enfant suive bien le traitement prescrit par son médecin.
Dans les deux cas, il est essentiel de bien observer l’enfant, de correctement décrire au médecin ou pharmacien homéopathe ses comportements, afin que ce dernier puisse proposer un traitement adapté et personnalisé.  

 

Les médicaments homéopathiques utiles

Dopamine 5 CH (5 granules le matin, à jeun) est le médicament homéopathique le plus indiqué, en complément du traitement contre le TDAH.

Il peut être combiné à d’autres médicaments homéopathiques, qui conviennent également pour aider à apaiser les enfants simplement agités ou difficiles.

  • Kalium bromatum 15 CH (5 granules au coucher) est conseillé en cas de :

    • agitation constante des mains et des doigts,

    • troubles du sommeil (terreurs nocturnes, insomnies, grincement des dents pendant la nuit),

    • troubles de la mémoire ou de l’attention.

    • Si les symptômes s’améliorent quand l’enfant est occupé physiquement et/ou mentalement.   

  • Tarentula hispana 15 CH (5 granules au coucher) est conseillé en cas de :

    • agitation constante des mains ET des pieds,

    • troubles du sommeil (terreurs nocturnes, insomnies),

    • difficultés à fixer son attention.

    • Si les symptômes s’améliorent par l’écoute de musique rythmée.  

  • Mercurius solubilis 30 CH (5 granules au coucher) est conseillé si l’enfant fait des crises de colère.


À lire aussi
La pharmacie homéopathique de mon enfant
L’homéopathie


Sources
M. Boiron et F. Roux, Troubles anxieux in Homéopathie, Les dossiers de l’expert à l’officine. Éd. Le Moniteur des pharmacies, 2012.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Rose Lenoir
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 17/06/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
292 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Les remèdes homéopathiques pour aider à maigrir
Besoin d’un coup de pouce pour perdre du poids ? L’homéopathie peut être une alliée utile, à conditi…