Comment soigner le rhume par l'homéopathie ?

Traitement homéopathique du rhume
253 avis

Eternuements, nez qui coule... Vous êtes enrhumé ! Voici des remèdes homéopathiques pour soigner votre rhume...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/06/2015

Les symptômes du rhume

Le rhume ou rhinopharyngite aiguë est une pathologie virale des voies respiratoires hautes dont les principaux symptômes sont :

 

Les remèdes homéopathiques pour le rhume

  • Allium Cepa

En cas d'écoulement clair (essentiellement à gauche), irritant (les yeux ont tendance à couler et surtout le nez pique) associé à des éternuements fréquents : prendre Allium cepa 7 CH : 5 granules toutes les 2 heures en espaçant au fur et à mesure des améliorations (pendant 1 semaine).
La prise d'Allium cepa est également indiquée lorsque ces signes sont plus intenses dans une pièce chaude et, au contraire, améliorés par l'air frais (l'individu n'éternue plus à l'extérieur).

 

  • Rumex Crispus

 A l'inverse, pour un individu qui éternue dehors et qui marche en se protégeant le nez : utiliser plutôt Rumex crispus 5 CH : 5 granules 3 fois par jour.

 

  • Kalium Bichromicum

Lorsque l'écoulement est plus épais : utiliser Kalium bichromicum 9 CH : 5 granules toutes les 2 heures en espaçant au fur et à mesure des améliorations (pendant 1 semaine).

 

  • Nux Vomica

Si des frissons s'ajoutent aux éternuements et à l'écoulement nasal plutôt clair, prendre Nux vomica 5 CH : 5 granules toutes les 2 heures en espaçant au fur et à mesure des améliorations (pendant 1 semaine).

 

  • Sticta Pulmonaria

Lorsque le rhume se manifeste par une impression de nez bouché (le mouchage est inefficace) associée à une pesanteur au niveau de la racine du nez et à une petite toux sèche : Sticta pulmonaria 5 CH : 5 granules toutes les 2 heures, puis espacer les prises au fur et à mesure des améliorations. Le traitement est de 3 à 4 jours.
 

Remarque :
Cette pathologie étant virale et n'ayant à l'heure actuelle aucun antiviral adapté, l'utilisation d'un antibiotique n'est pas justifiée.

 

À lire aussi

Comment soigner la toux avec l'homéopathie ?

Comment soigner les maux de gorge par l'homéopathie ?

Les huiles essentielles : l’arme de choc contre le rhume

Les remèdes naturels contre la pharyngite

Maux d'hiver : je me soigne au naturel !


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/06/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
253 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Les remèdes homéopathiques pour aider à maigrir
Besoin d’un coup de pouce pour perdre du poids ? L’homéopathie peut être une alliée utile, à conditi…