Comment soigner les petites brûlures par l'homéopathie ?

Homéopathie : guérir les coups de soleil et les brûlures
9 avis

Vous avez abusé du soleil ou vous vous êtes trop approcher du barbecue ?

En fonction de votre type de brûlure vous pouvez utiliser certains remèdes homéopathiques...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/08/2013

Les différents types de brûlures

Il existe différent degré de brûlures en fonction de la profondeur des cellules atteintes.

  • Les brûlures du 1er degré

Seul l'épiderme (couche la plus externe de la peau) est touché.

Elles se traduisent par une rougeur et une hypersensibilité de la zone atteinte. Exemple : le coup de soleil.

 

  • Les brûlures du 2ème degré

L'épiderme est détruit et il y a atteinte du derme. Ceci se traduit par l'apparition de cloques appelée phlyctènes.

La cicatrisation peut se faire spontanément, mais il y a souvent un risque d'infection qu'il est conseillé de maîtriser (notamment avec des pansements spéciaux adaptés).

 

  • Les brûlure du 3ème degré

Le derme et l'épiderme sont détruit : on parle de carbonisation. A ce stade, il y a perte de sensibilité et aucune cicatrisation spontanée n'est possible.

 

Soigner les brûlures avec l'homéopathie

En homéopathie, il est possible de prendre en charge les brûlures du 1er degré (type coup de soleil) ainsi que les débuts de phlyctène.

 

  • En cas de brûlures simples (le « coup de soleil ») :

Deux schémas :

  • soit  utiliser Apis mellifica 9 ou 15 CH : 1 dose dès que possible, puis Belladonna 9 ou 15 CH : 1 dose (ces 2 souches permettent de prendre en charge la réaction inflammatoire induite par la chaleur) ;

  • ou bien prendre Apis mellifica 9 ou 15 CH : 5 granules toutes les 10 à 15 minutes, en espaçant les prises au fur et à mesure de l'amélioration, et Belladonna 9 CH : 5 granules toutes les heures en espaçant les prises avec l'amélioration. Traitement pour 24 heures.

Ensuite prendre le relais avec Apis mellifica 5 CH et Belladonna 4 CH : 5 granules de chaque matin, midi et soir.

 

  • Remarque pour différencier Apis mellifica de Belladonna :
  • Apis mellifica : peau rosée, douleur piquante avec œdème soulagé par l'eau froide ;

  • Belladonna : peau rouge, lisse, dégageant de la chaleur, douleur brûlante.

 

  • Si début de phlyctène (2ème degré) :

Cantharis vesicatoria 15 CH : 5 granules le plus tôt possible puis toutes les 2 heures. Les prises seront ensuite espacées au fur et à mesure des améliorations.

 

Dans tous les cas : Il est important de refroidir la brûlure de suite en laissant la zone touchée sous l'eau froide pendant 15 minutes.

Ensuite, appliquer une pommade au Calendula® pour favoriser la cicatrisation.

 

À lire aussi

Brûlures, blessures...
Barbecue : gardez vos distances !
Comment soigner les petites blessures par l'homéopathie ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 16/08/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
9 avis

Voir aussi

Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Les médecines douces pour soigner la trachéite
Découvrez les solutions proposées par l’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie pour apaise…
Les remèdes homéopathiques pour aider à maigrir
Besoin d’un coup de pouce pour perdre du poids ? L’homéopathie peut être une alliée utile, à conditi…