Phytothérapie

PLANTAIN LANCEOLE

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
47 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom Latin : Plantago lanceolata
Mots cles : voies respiratoires, douleurs, gorge, antiseptiques, antibactériennes, vieillissement celullaire, allergie, inflammations cutanées, œil

Partie utilisée

La feuille séchée, entière ou fragmentée

Origine

Le plantain lancéolé est une herbacée annuelle très commune dans les prairies ou au bord des chemins, appartenant à la famille des Plantaginacées. Ses longues feuilles linéaires ou lancéolées, à nervures parallèles sont à l'origine de son surnom sympathique « d'oreilles de lièvre ». Elles sont disposées en rosette autour de longues tiges graciles, qui dépassent légèrement les feuilles. A leurs extrémités, de petites fleurs blanches à brunâtres sont regroupées en épis cylindriques ou ovoïdes. Leurs étamines d'un blanc jaunâtre sont particulièrement visibles. Le fruit est une capsule à deux loges, chacune renfermant une petite graine ovale, à la surface lisse. D'autres espèces voisines peuvent être employées en thérapeutique : le grand plantain, Plantago major, caractérisé par une rosette de larges feuilles plaquées sur le sol et le plantain moyen, Plantago media, aux feuilles elliptiques et duveteuses. La drogue provient essentiellement de cultures de pays d'Europe de l'Est.

A quoi sert-elle ?

Le plantain est actif sur les voies respiratoires : - Les feuilles séchées de plantain permettent de diminuer les douleurs liées à l'inflammation de la gorge grâce à la présence de mucilages et de tanins, également utiles pour leur action adoucissante, émolliente et pour faciliter l'expectoration. - Le plantain possède des propriétés antiseptiques et antibactériennes liées à la présence d'hétérosides iridoïques et notamment d'aucuboside, qui présente en outre une activité anti-œdémateuse. - La plante renferme également de l'actéoside aux vertus antioxydantes et antiradicalaires qui permettent de lutter contre le vieillissement celullaire. - Le plantain est traditionnellement utilisé dans les manifestations respiratoires d'origine allergique. - Enfin, par voie externe, les extraits de plantain peuvent soulager les inflammations cutanées et les irritations de l'œil.

Quand et comment la prendre ?

- Sous forme d'infusion : verser de l'eau bouillante sur 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles séchées finement coupées et laisser infuser pendant 5 à 10 minutes, avant de filtrer (on peut également porter à ébullition le mélange préparé à froid) puis boire une tasse plusieurs fois par jour comme expectorant. - Le plantain est souvent intégré dans la composition de tisanes à visée antitussive. - La plante entre également dans la composition de spécialités pharmaceutiques Arkogélules plantain, Biorex sirop de plantain, Bronchodrome solution buvable, Arkomédika élixir de beauté solution buvable, Biopause solution intime, Dépuratif printemps automne ampoules, Sensivision au plantain collyre,

Contre indication

- Aucune

Effets indésirables

- Aucun

Le conseil de votre pharmacien

- Le plantain peut être associé au marrube blanc dans les cas d'asthme ou de bronchite asthmatiforme. - Son action dans le traitement des allergies de la peau est renforcée par la pensée sauvage. - Pour traiter les allergies respiratoires, on l'associera préférentiellement au mélèze. - En l'absence d'amélioration après 1 semaine de traitement ou si les troubles tendent à récidiver, il est conseillé de consulter son médecin généraliste.
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
47 avis