Phytothérapie

MELISSE OFFICINALE

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
8 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom Latin : Melissa officinalis
Mots cles : sédatives, digestives, nervosité, sommeil, antivirales, bactéricides, herpès

Partie utilisée

La feuille séchée, entière ou fragmentée

Origine

Originaire des Balkans et d'Asie Mineure, la mélisse est une plante herbacée vivace, poussant en touffes, à odeur de citronnelle. Les tige dressées et robustes présentent une section quadrangulaire caractéristique de la famille des Lamiacées et sont munies de feuilles opposées, ovoïdes, à l'aspect gaufré et au bord denté. Les petites fleurs blanches, parfois tachées de rose pâle, sont regroupées en bouquet à la base des feuilles. Les insectes butineurs (Melissa signifie « abeille » en Grec) sont avides de leur nectar. La drogue est essentiellement importée d'Europe de l'Est. Par froissement, les feuilles dégagent une agréable odeur aromatique de citron.

A quoi sert-elle ?

La mélisse est une plante aux vertus sédatives et digestives : - Les feuilles de mélisse, déjà utilisées à l'époque d'Hippocrate, permettent de stimuler les fonctions digestives et de traiter les états de nervosité ainsi que les troubles mineurs du sommeil. - L'activité digestive de la drogue repose essentiellement sur la composition de l'huile essentielle contenue dans les feuilles. - Cette huile essentielle renferme majoritairement du citral mais aussi du citronellal (responsable de l'odeur citronnée caractéristique des feuilles froissées). Il est possible d'isoler une grande variété d'autres constituants mais la composition, la qualité de l'huile essentielle, de même que sa teneur dans la drogue peuvent varier suivant son origine géographique, les conditions climatiques, la période de récolte, les conditions et la durée de stockage. - L'association à d'autres plantes aux propriétés sédatives ou digestives peut s'avérer utile, notamment chez les enfants. - Les extraits aqueux de mélisse, riche en acide phénolique, possèdent de légères propriétés antivirales et bactéricides, notamment vis-à-vis du virus de l'herpès en usage local.

Quand et comment la prendre ?

- Sous forme d'infusion : verser de l'eau bouillante sur 2 à 4 cuillères à café de feuilles séchées finement coupées et laisser infuser pendant 5 à 10 minutes, avant de filtrer. - La plante entre également dans la composition de spécialités pharmaceutiques : Arkogélules mélisse, Azema tisane, Biocarde solution buvable, Calmotisan, Colomenthe, Élixir Bonjean, Sympasane tisane, Tisanes Boribel n°6, Tisanes Médiflor n°8, n°14, Tisanes santane D5, N9, Touraine tisane, Vagostabyl, - On la trouve également comme excipients dans : Papaïne Trouet/Perret élixir, Tisane Cisbey, Tisanes santane C6.

Contre indication

- Aucune connue à ce jour

Effets indésirables

- Aucun connu à ce jour

Le conseil de votre pharmacien

- Si les plantes peuvent vous aider à retrouver un rythme naturel et à passer de bonnes nuits, n'oubliez pas non plus l'essentiel : - Une bonne literie est indispensable et il faut donc la renouveler tous les dix ans. - Une chambre accueillante, calme, aérée favorise le sommeil. Attention aussi à ne pas surchauffer la pièce ! - Favorisez un rythme régulier : allez vous coucher à heure fixe, dès que vous sentez le sommeil vous gagner (bâillements, paupières lourdes). La nuit sera ainsi plus réparatrice et le réveil plus aisé. - Evitez le soir les plats lourds, qui rendent la digestion plus difficile, le café, qui excite, l'alcool… - Favorisez au contraire la détente, la lecture, une musique reposante… - Les douleurs abdominales peuvent bénéficier de l'association des graines de lin et de la mélisse. - L'aubépine et la mélisse sont indiquées pour soulager la nervosité et le stress chez l'adulte. - L'avoine, la mélisse et la ballotte peuvent être utilisées pour soulager l'anxiété. - En l'absence d'amélioration après quelques semaines de traitement, il est conseillé de consulter son médecin généraliste.
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
8 avis