Phytothérapie

CURCUMA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
17 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom Latin : Curcuma longa
Mots cles : digestion, anti-inflammatoires, foie, anti-cancérigène, antibactérien, antiviral

Partie utilisée

Le rhizome séché, entier ou fragmenté

Origine

Le curcuma est une plante herbacée arbustive, de la famille des Zingibéracées, originaire d'Asie tropicale, d'Afrique et des Antilles. La drogue est importée de Chine, d'Inde ou encore d'Indonésie.

Le rhizome porte une tige munie à sa base de grandes feuilles oblongues, aux nervures parallèles, entourées d'une gaine.

Les fleurs jaunes sont formées de 3 grands pétales et de 3 sépales soudés. Les rhizomes, de couleur gris brun, présentent des stigmates allongés provenant des feuilles.

La cassure est coloré en jaune orangé vif (présence de curcuminoïdes).

A quoi sert-elle ?

Le curcuma présente de multiples vertus :

- Il possède des propriétés cholagogues (augmentation de la sécrétion biliaire) liées à la présence des curcuminoïdes ce qui facilite la digestion et l'appétit.

- Ces curcuminoïdes, à la coloration jaune orangée justifient aussi l'utilisation du rhizome de curcuma comme épice (c'est le constituant principal de la poudre de curry), réputée capable de stimuler l'appétit.

- Des propriétés anti-inflammatoires ( grace à l'inhibition de la cyclo-oxygénase et de la synthèse des prostaglandines), protectrices des cellules du foie (notamment vis-à-vis du tétrachlorure de carbone) ont été démontrées.

- Le pouvoir protecteur des curcuminoïdes possède également des effets anti-cancérigène, antibactérien et antiviral prouvés.

- Un polysaccharide (uconane A) présent dans les rhizomes du curcuma possède en outre des propriétés stimulantes des défenses de l'organisme.

Quand et comment la prendre ?

- Sous forme d'infusion : l'infusion de rhizomes de curcuma est peu usuelle ; on lui préfère les préparations standardisées en curcuminoïdes.

- La plante entre ainsi dans la composition de spécialités pharmaceutiques : Arkogélules Curcuma, Billérol, Choléodoron Weleda, Hépatoum…

Contre indication

- Lithiase biliaire (c'est-à-dire obstruction des voies biliaires)

Effets indésirables

- Aucun à l'exception de celui cité en contre-indication

Le conseil de votre pharmacien

- Si le curcuma peut par son action stimuler l'appétit et renforcer nos défenses, il n'est pas inutile de lui donner un coup de pouce :

- Soignez l'alimentation : un manque d'appétit est souvent la conséquence du caractère répétitif de nos repas. Etonnez vos papilles et par la même occasion, apportez à l'organisme tous les éléments essentiels à son tonus.

- Prenez vos repas à heure fixe et faites un bon petit déjeuner le matin. Evitez de grignoter entre les repas.

- Pensez aux loisirs : notre mode de vie moderne, qui favorise le stress (bruit, pollution, transports en commun, conditions de travail) doit parfois céder la place à la détente. Essayez de bien séparer le travail et les loisirs, afin de recharger les batteries et de retrouver progressivement l'appétit et la forme.

- Le sommeil est également un pilier de notre forme : ne laissez pas la fatigue s'accumuler au fil des jours.

- Le fenugrec peut renforcer efficacement l'action du curcuma. - En l'absence d'amélioration après 1 semaine de traitement, il est conseillé de consulter son médecin généraliste.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
17 avis