Phytothérapie

ARTICHAUT

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
16 avis
GÉNÉRALITÉ
Nom Latin : Cynara scolymus
Mots cles : foie, élimination rénales, élimination digestives, artères, vaisseaux, triglycérides, cholestérol, HDL

Partie utilisée

La feuille radicale, entière ou réduite en fragments et séchée.

Origine

L'artichaut est une grande plante herbacée vivace, de la famille des Astéracées, ayant l'aspect d'un chardon dépourvu d'épines. La tige, pouvant dépasser les 1,5 m de hauteur, porte à l'aisselle des feuilles terminales des capitules floraux volumineux, constitués d'une base charnue, recouverte de bractées disposées en tuiles, et surmontée de fleurs violacées.

Des feuilles de grande taille, fortement découpées en dents irrégulières et parfois épineuses, sont situées à la base de la tige ; elles constituent la matière première utilisée en thérapeutique.

La plante est cultivée en Bretagne, principalement pour son réceptacle floral, comestible, le fameux « cœur d'artichaut ».

A quoi sert-elle ?

L'artichaut est la plante protectrice du foie par excellence :

- Il est utilisé pour faciliter les fonctions d'élimination rénales et digestives.

- Il présente notamment des propriétés cholérétiques (augmentation de la sécrétion de la bile) et cholagogues (augmentation de l'évacuation biliaire) liées à la présence d'un acide phénol, la cynarine.

- Les extraits d'artichaut diminuent la formation de bouchons dans les artères et vaisseaux par la diminution des triglycérides et du cholestérol total, associée à une augmentation des HDL (le « bon » cholestérol).

- Un pouvoir protecteur vis-à-vis des cellules du foie a également été mis en évidence ; il serait lié à la richesse des extraits en flavonoïdes.

- Enfin, la cynarine possède des propriétés protectrices pour le foie à l'encontre de certains toxiques, comme l'éthanol.

Quand et comment la prendre ?

- Sous forme d'infusion : verser de l'eau bouillante sur 1 cuillère à café de feuilles séchées finement coupées et laisser infuser pendant 10 minutes, avant de filtrer. L'infusion, fort amère, est à consommer avant les repas.

- La plante entre également dans la composition de certaines spécialités pharmaceutiques : Actibil, Arkogélules Artichaut, Artichaut Elusanes, Chophytol, Élixir Spark, Hépaclem, Hépanéphrol, Hépatoflorine, Hépax, Phytélia digestion ...

Contre indication

- Allergie connue aux Astéracées - Lithiase biliaire (c'est-à-dire obstruction des voies biliaires)

Effets indésirables

- Aucun à l'exception de ceux cités en contre-indication

Le conseil de votre pharmacien

- L'utilisation de l'artichaut ne doit pas vous dispenser d'adopter une alimentation saine et équilibrée :

- Prenez vos repas à heure fixe et faites un bon petit déjeuner le matin. Evitez de grignoter entre les repas et prenez le temps de bien mâcher vos aliments.

- Favorisez des plats légers ; laissez de coté les plats en sauce, trop riches, trop copieux, trop épicés ou trop arrosés.

- A l'occasion, laissez votre foie et votre vésicule biliaire au repos : cuisine à la vapeur, bouillon de légumes, fruits frais sont beaucoup moins exigeants vis-à-vis de votre digestion.

- Consommez sans modération des légumes verts, riches en fibres mais évitez les aliments qui fermentent (choux, brocolis, haricots…) car ils favorisent les ballonnements.

- L'eau plate, prise si possible entre les repas est généralement préférable à l'eau gazeuse.

- Ne négligez pas le sport : sortez et pratiquez une activité physique adaptée à votre niveau. Allez chercher le pain à pied, préférez l'escalier à l'ascenseur. C'est bon pour votre forme et votre silhouette.

- La fumeterre peut renforcer l'action de l'artichaut pour favoriser la digestion et stimuler la vésicule biliaire.

- En l'absence d'amélioration après quelques semaines de traitement, il est conseillé de consulter son médecin généraliste.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
16 avis