Homéopathie

VALERIANA OFFICINALIS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
89 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : VALERIANA
Indications thérapeutiques : Douleur, Insomnie, Trouble digestif

Origine de la souche Homéopathique

C'est la valériane (famille des Valerianaceae), plante retrouvée dans de nombreuses régions d'Europe. Elle possède des fleurs blanches ou rosées regroupées en cymes ombelliformes (comme les rayons d'un parasol). La teinture mère est préparée à partir des racines.

A quoi sert-il ?

Grâce à ses effets sédatifs et antispasmodiques, Valeriana officinalis est indiquée :

  • dans l'insomnie, en particulier chez des sujets agités, à humeur variable et hypersensibles à la douleur,

  • en cas de spasmes du tube digestif, ou des muscles du larynx,

  • mais aussi en cas de douleur sciatique, ou lombaire provoquée par l'anxiété, le stress, l'excitation...

Quand et comment le prendre ?

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Dans l'insomnie : Valeriana officinalis 1 DH : Prendre 20 gouttes buvables diluées dans un peu d'eau 3 fois par jour (avant le déjeuner, avant le dîner, et le soir au coucher). Traitement pour 1 à 3 mois.

  • En cas de spasmes musculaires ou de douleur : Valeriana officinalis 4 ou 5 CH : 5 granules matin et soir pendant 3 mois.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Il est très intéressant d'associer Valeriana officinalis à Passiflora incarnata dans les cas d'insomnie et d'anxiété.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi
L'homéopathie, quelques précisions...
Le guide des souches homéopathiques
Mode d’emploi du bien dormir
Au diable le stress, vive la zen attitude !

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
89 avis