Homéopathie

TARAXACUM DENS LEONIS
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
31 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : TARAXACUM DENS LEONIS
Indications thérapeutiques : Trouble digestif

Origine de la souche Homéopathique

C'est le pissenlit, plante à fleurs jaunes caractéristiques de la famille des Asteraceae, très largement répandue dans les prairies, les champs humides ou sur le bord des routes. C'est la plante entière fleurie qui va servir à la préparation de la teinture mère.

A quoi sert-il ?
  • Taraxacum dens leonis est une souche homéopathique principalement utilisée comme draineur hépatique dans les troubles hépatobiliaires, en particulier en cas de constipation et de dyspepsie avec un état saburral (lorsque la langue est recouverte d'un enduit blanchâtre et épais) des voies digestives.

Quand et comment le prendre ?

Le remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Dans les dysfonctions hépatobiliaires, prendre Taraxacum dens leonis 6 DH : 20 gouttes buvables à diluer dans un fond d'eau de 1 à 3 fois par jour avant les repas. Ce traitement est à effectuer sur 2 mois.

Taraxacum dens leonis est souvent associé à d'autres médicaments homéopathiques d'action semblable : Berberis vulgaris, Carduus marianus, Chelidonium majus, Solidago virga aurea.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Utilisez l'action de drainage hépatique de Taraxacum dens leonis dans les troubles hépatobiliaires lorsque l'individu présente une langue dite en "carte de géographie", c'est-à-dire une langue saburrale avec des zones rouges dispersées.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Soigner la constipation par l'homéopathie

L'homéopathie, quelques précisions...
Le guide des souches homéopathiques

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
31 avis