Homéopathie

STAPHYSAGRIA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
93 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : STAPHYSAGRIA
Indications thérapeutiques : Douleur, Eczéma, Infection urinaire cystite, Mal des transports, Nausée grossesse, Verrue

Origine de la souche Homéopathique

A quoi sert-il ?

Staphysagria est un médicament homéopathique très utilisé. Cette souche est principalement indiquée :

  • dans les infections urinaires (avec une sensation de brûlure qui cesse en urinant), ou en cas de douleur en urinant (avec une urine claire) ;

  • en cas de démangeaisons accompagnant un eczéma, un herpès, ou une teigne. Les démangeaisons sont importantes et changent de localisation après grattage ;

  • dans les douleurs des plaies chirurgicales, ou des blessures par incision ;

  • en cas de verrue sur les organes génitaux, accompagnée de démangeaisons ;

  • en cas d'orgelets récidivants, et de chalazions ;

  • en cas de troubles psychiques entraînant des affections corporelles (on parle de somatisation). Par exemple, ils peuvent se traduire par des troubles urinaires, cutanés, mais aussi des troubles digestifs, de l'humeur, un sommeil perturbé, résultant d'une colère contenue, d'une humiliation, d'une vexation, d'une frustration, d'un chagrin dissimulé ou bien d'une indignation refoulée ;

  • en cas de mal des transports avec vertiges (les vertiges sont curieusement améliorés en marchant en rond) ;

  • en cas de nausées ou de vomissements pendant la grossesse, avec une salivation importante.

Quand et comment le prendre ?

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • En traitement curatif des infections urinaires : Staphysagria 7 ou 9 CH : 5 granules toutes les 2 heures, puis espacer les prises avec les améliorations des symptômes. Traitement pour 3 jours.

  • A titre préventif des cystites récidivantes : Staphysagria 15 à 30 CH : 1 dose par semaine pendant 3 mois.

  • En cas de démangeaisons : Staphysagria 15 CH : 5 granules à chaque crise de démangeaisons.

  • En cas de douleur des plaies ou de blessures avec incision : Staphysagria 9 CH : 5 granules toutes les 2 heures, puis espacer les prises avec la diminution des symptômes. Traitement pour 1 semaine.

  • Dans les verrues (génitales) : Staphysagria 9 CH : 5 granules matin et soir pendant 2 mois.

  • Dans les orgelets et les chalazions : Staphysagria 7 CH : 5 granules matin et soir pendant 3 mois.

  • En cas de troubles du comportement, deux techniques sont envisageables :

    • si la cause déclenchante est récente, prendre Staphysagria selon la méthodes "des doses en échelle" : 1 dose à 9 CH dès que possible, puis 1 dose à 12 CH le 2ème jour, 1 dose à 15 CH le 3ème jour et 1 dose à 30 CH le 4ème jour. Si nécessaire, continuer avec 1 dose à 30 CH par semaine pendant 4 semaines ;

    • si la cause est plus ancienne : Staphysagria 30 CH : 5 granules par jour en espaçant en fonction des améliorations.

  • En cas de mal des transports avec vertiges : Staphysagria 15 CH : 5 granules 1 heure avant le départ, puis 5 granules au moment du départ, puis 5 granules si nécessaire à chaque sensation nauséeuse.

  • En cas de nausées ou de vomissements pendant la grossesse : Staphysagria 7 CH : 5 granules matin et soir. Répéter la prise à chaque sensation nauséeuse.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

En l'absence d'amélioration rapide après 2 à 3 jours de traitement (sauf pour les verrues génitales), il sera préférable de consulter votre médecin.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L’homéopathie dans les cystites

Soulager les maux de la grossesse par l’homéopathie

Comment soigner le mal des transports par l'homéopathie ?

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
93 avis