Homéopathie

SILICEA
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
61 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : SILICEA
Indications thérapeutiques : Asthénie fatigue, Constipation, Diarrhée, Infection orl, Infection urinaire cystite, Rhinopharyngite, Rhumastisme, Rhume, Trouble cutané, Trouble gynécologique

Origine de la souche Homéopathique

Silicea est un médicament homéopathique obtenu à partir de poudre de silice.

A quoi sert-il ?

Silicea est un médicament très largement utilisé en homéopathie. En effet, il est particulièrement prescrit dans les cas suivants :

  • en cas de suppuration de la sphère O.R.L. : rhumes et rhinopharyngites hivernales, sinusites, douleurs chroniques dans les oreilles (otorrhées), en prévention des angines hivernales ;

  • en cas d'orgelet qui ont tendance à se répéter ;

  • en prévention des infections respiratoires qui ont tendance à revenir durant l'hiver (par exemple une bronchique chronique) ;

  • en cas de cystites chroniques ;

  • en gynécologie, pour des vaginites (inflammation de la muqueuse vaginale), métrites (infection aiguë ou chronique de l'utérus) ou salpingites (inflammation d'une ou des deux trompes de Fallope) chroniques, après échec du traitement habituel ;

  • dans les cas de suppuration chronique ou aiguë au niveau de la peau (furoncles, impétigo, acnés furonculeux, anthrax, panaris, dermatoses suintantes...) ;

  • dans les cas de mycoses localisées entre les orteils et favorisées par une transpiration excessive des pieds ;

  • en rhumatologie : épiphysites de croissance, retard de consolidation osseuse, algodystrophies, coccygodynies, rachitismes, ostéo-arthrites, arthrites inflammatoires, dans l'ostéoporose ;

  • en cas de constipation ;

  • en cas de diarrhées dues à un syndrome de malabsorption ;

  • en cas d'oxyurose (contamination intestinale par un ver : Enterobius vermicularis ou oxyure) s'accompagnant de toux, de douleurs au ventre, de somnambulisme et /ou d'énurésie ;

  • en cas de fatigue physique et intellectuelle (situation d'échec, de tendance au découragement, de difficulté à se concentrer), en cas de trac et de timidité, en cas de troubles du sommeil, en cas de mal de tête (avec sensation que la tête éclate, amélioration par la chaleur ou par un bandeau serré, et un cuir chevelu hypersensible) ;

  • en cas de suppuration apparaissant à la suite d'un traitement antibiotique, ou d'un traitement corticoïde, ou d'une vaccination.

 

Quand et comment le prendre ?

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Dans les troubles O.R.L. chroniques avec suppuration, mais aussi en cas d'orgelet récidivant : Silicea 30 CH : 5 granules par jour pendant 2 mois puis passer à 1 dose par mois pendant les 2 mois suivants. Silicea peut être associé à d'autres souches : Pulsatilla (en cas d'infection siègeant au niveau des muqueuses), Thuya occidentalis (si les troubles ont tendance à se répéter), Natrum muriaticum ou Tuberculinum (si il y a atteinte de l'état général, telle que : fatigue, faiblesse, ...).

  • En prévention des infections respiratoires qui ont tendance à revenir durant l'hiver : Silicea 30 CH : 1 dose par semaine pendant 4 mois.

  • En cas de cystites chroniques, dans les troubles gynécologiques : Silicea 30 CH : 1 dose par semaine pendant 4 mois.

  • En cas de suppuration aiguë ou chronique de la peau : commencer par Silicea 9, 15 ou 30 CH : 5 granules matin et soir, puis diminuer avec les améliorations. A la fin de l'évolution d'une suppuration aiguë, prendre Silicea selon la méthode dite "en échelle" : Silicea 9 CH : 1 dose le 1er jour, Silicea 15 CH 1 dose le 2ème jour, Silicea 30 CH 1 dose le 3ème jour.

  • En cas de mycose des orteils : Silicea 15 CH : 1 dose par semaine pendant 3 mois.

  • Dans les indication en rhumatologie : Silicea 15 CH : 1 dose par semaine pendant 4 mois, en association le plus souvent à Calcarea phosphorica.

  • En cas de constipation ou de diarrhées dues à un syndrome de malabsorption : Silicea 9 CH : 5 granules par jour pendant 3 mois.

  • En cas d'oxyurose : Silicea 30 CH : 1 dose par semaine pendant 3 mois.

  • En cas de fatigue physique et intellectuelle, de trac et de timidité, de troubles du sommeil, de mal de tête caractéristique : Silicea 30 CH : 1 dose par semaine pendant 3 mois.

  • En cas de suppuration apparaissant à la suite d'un traitement antibiotique, ou d'un traitement corticoïde, ou d'une vaccination : Silicea 15 CH : 1 dose par semaine pendant 3 mois.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

En l'absence d'amélioration rapide, il est conseillé de consuler un médecin.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L’homéopathie dans les cystites

Soigner la constipation par l'homéopathie
Soigner les diarrhées aigües par l'homéopathie

La fatigue et l'homéopathie

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
61 avis